Un nouveau projet restitue des livres volés pendant la Shoah à leurs héritiers

Moderator: Moderator

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2243
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Un nouveau projet restitue des livres volés pendant la Shoah à leurs héritiers

Postby phdnm » 2 months 1 week ago (Tue Aug 08, 2017 7:02 am)

Un nouveau projet restitue des livres volés pendant la Shoah à leurs héritiers


Des chercheurs, en quête des origines des livres, explorent quelque 6 000 bibliothèques pour retrouver les ouvrages pillés par les nazis

8 août 2017

BERLIN — De nouvelles recherches en Allemagne portant sur l’origine de livres qui avaient été volés aux Juifs pendant le Troisième Reich commencent à porter leurs fruits.

Récemment, un homme de Californie, qui était le seul survivant d’une famille décimée pendant l’Holocauste, a reçu un livre d’Allemagne qui lui avait été dédicacé par un professeur. Les seuls autres souvenirs de son enfance étaient un morceau de vêtement et une photo de famille, a fait savoir l’agence de presse Deutsche Welle.

A l’automne dernier, il a été annoncé que 500 livres de la bibliothèque des propriétaires d’un grand magasin juif, Edith et Georg Tietz, avaient été retrouvés dans la bibliothèque municipale de Bautzen.

Le projet « contrôle initial » – qui se consacre à retrouver des livres volés pour les restituer à leurs héritiers de plein droit – est une partie relativement nouvelle des recherches parrainées par le gouvernement allemand des oeuvres d’art qui auraient été volées, et qui est coordonné par la Fondation allemande des oeuvres d’art spoliées, basée à Magdeburg.

Pendant plus d’un an, trois chercheurs ont tenté de retrouver l’origine des livres en explorant les bibliothèques, en commençant dans l’ancienne région est-allemande de la Saxe-Anhalt. En tout, il y a environ 6 000 bibliothèques qui seront examinées par les chercheurs au total, a indiqué Uwe Hartmann, à la tête des recherches à la Fondation allemande des oeuvres d’art spoliées, à l’agence Deutsche Welle.

Les réussites de cette entreprise pourraient ne pas être aussi sensationnelles que le retour d’oeuvres d’art réalisées par des artistes célèbres auprès de leurs héritiers. Mais selon un rapport de Deutsche Welle, la restitution d’un livre peut s’avérer aussi pleine de signification auprès de la famille concernée, comme cela a été le cas de ce survivant de l’Holocauste californien.

Selon Hartmann, les nazis avaient commencé à confisquer leurs livres aux Juifs en Allemagne après le tristement célèbre pogrom de la nuit de Cristal en novembre 1938. Certains Juifs qui avaient alors fui l’Allemagne avaient vendu leurs livres et leurs autres biens pour une somme largement inférieure à ce qu’ils valaient. D’autres livres avaient été pillés dans les habitations et dans les collections dans les zones occupées par les nazis pendant la guerre.

Une source d’information utile aux chercheurs en quête des propriétaires originaux est une liste de livres qui avait été conservée par le Reichstauschstelle, un bureau du ministère de l’Intérieur qui avait été créé dans les années 1920. Les nazis en avaient finalement fait usage en tant que ressource, en utilisant principalement les livres volés disponibles pour garnir les rayons des bibliothèques allemandes qui avaient été endommagées pendant la guerre.

Mais les chercheurs s’appuient toutefois majoritairement sur l’aide des bibliothécaires locaux, qui connaissent le contenu de leurs rayons et ont pu accumuler des indices au cours des années passées.

En plus des livres et des peintures, la Fondation allemande des oeuvres d’art spoliées cherche à rendre des instruments de musique, des meubles et même des voitures à leurs héritiers.


http://fr.timesofisrael.com/un-nouveau- ... heritiers/



Return to “Forum Révisionniste en Français”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest