Un tribunal américain ordonne l'expulsion d'un ex-gardien de camp nazi

Moderator: Moderator

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3789
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Un tribunal américain ordonne l'expulsion d'un ex-gardien de camp nazi

Postby phdnm » 11 months 4 weeks ago (Thu Mar 05, 2020 11:29 pm)

Un tribunal américain ordonne l'expulsion d'un ex-gardien de camp nazi


05 mar 2020

Un tribunal américain a émis un ordre d'expulsion vers l'Allemagne à l'encontre d'un ancien gardien de camp de concentration, un nonagénaire installé aux Etats-Unis depuis 1959, a annoncé jeudi le ministère de la Justice.

Un tribunal spécialisé dans les dossiers d'immigration a décidé le renvoi de Friedrich Karl Berger pour "avoir volontairement servi comme garde armé d'un camp de concentration où des persécutions ont eu lieu", selon un communiqué.

Le tribunal, situé à Memphis, a établi lors de deux jours de procès qu'il avait travaillé pour le complexe concentrationnaire de Neuengamme, au sud-est de Hambourg, et notamment dans un de ses camps extérieurs près de Meppen.

Les détenus y vivaient dans des conditions "atroces" et étaient soumis à des travaux forcés "jusqu'à mourir de fatigue", selon la juge Rebecca Holt citée dans le communiqué. Friedrich Berger a reconnu qu'il avait empêché les prisonniers de fuir.

A la fin mars 1945, les Nazis, menacés par l'avancée des alliés, avaient abandonné le camp de Meppen. Selon le tribunal, Friedrich Berger avait alors escorté les prisonniers jusqu'à Neuengamme et 70 d'entre eux étaient décédés pendant les quasi deux semaines de transfert.

"Berger faisait partie de la machine oppressive SS", a commenté un haut responsable du ministère de la Justice, Brian Benczkowski. La décision de l'expulser "souligne la détermination du ministère d'obtenir un peu de justice, même tardivement, pour les victimes des persécutions nazies".

Le gouvernement américain a créé en 1979 un programme dédié à la recherche et à l'expulsion des anciens nazis installés aux Etats-Unis. Depuis, 67 personnes ont été expulsées dans ce cadre, a précisé à l'AFP Eli Rosenbaum, un des responsables du programme.

Ce dossier "est l'un des derniers, et peut-être le dernier", a-t-il souligné en référence aux 75 ans écoulés depuis la fin du nazisme. "Pour nous, les procureurs, le temps est le pire ennemi", a-t-il poursuivi, en expliquant que de nombreux suspects mourraient avant la fin des procédures.

Friedrich Berger pourrait lui aussi décéder avant d'être expulsé, puisqu'il a la possibilité de faire appel jusqu'à la Cour suprême des Etats-Unis, ce qui peut suspendre son expulsion pendant plusieurs années.

Les détails ayant permis de l'identifier restent sous scellé.

La dernière expulsion en date a eu lieu en août 2018 et concernait un ancien gardien SS âgé de 95 ans, Jakiw Palij, installé à New York depuis 1949.


https://information.tv5monde.com/info/u ... azi-350113

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3789
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Un tribunal américain ordonne l'expulsion d'un ex-gardien de camp nazi

Postby phdnm » 2 months 3 weeks ago (Thu Dec 10, 2020 11:10 am)

Abandon des poursuites en Allemagne contre un ex-gardien de camp nazi


10 décembre 2020

La justice allemande a annoncé jeudi l'abandon des poursuites "pour complicité de meurtre" contre un ancien gardien de camp de concentration nonagénaire résidant aux Etats-Unis où il fait l'objet d'un mandat d'expulsion.

Pour le Parquet de Celle, en Basse-Saxe, l'enquête menée aux Etats-Unis n'a pas permis de démontrer "la complicité du suspect dans des cas concrets de meurtres".

Résidant aux Etats-Unis depuis 1959, Friedrich Karl Berger, 95 ans, est soupçonné par la justice américaine de s'être rendu complice de la mort de prisonniers alors qu'il était gardien dans le complexe concentrationnaire à Neuengamme, au sud-est de Hambourg, et dans un de ses camps extérieurs près de Meppen, en particulier lors d'une opération d'évacuation en mars 1945.

Le tribunal américain spécialisé dans les dossiers d'immigration avait décidé en mars de son renvoi vers l'Allemagne pour "avoir volontairement servi comme garde armé d'un camp de concentration où des persécutions ont eu lieu".

Si M. Berger a admis avoir gardé des prisonniers dans ces camps, il a nié avoir observé de mauvais traitements et avoir fait parti des gardiens encadrant une évacuation.

"Le fait que l'accusé ait reconnu avoir servi dans un camp de concentration, où les prisonniers n'étaient pas systématiquement exterminés, ne suffit pas en tant que tel comme preuve", argumente le parquet dans un communiqué.

"Il n'existe pas d'autres pièces à convictions" permettant de continuer les poursuites en Allemagne, a-t-il ajouté.

Si ces camps n'étaient pas des lieux d'extermination, les détenus y vivaient dans des conditions "atroces" et étaient soumis à des travaux forcés "jusqu'à mourir de fatigue", a estimé la juge américaine Rebecca Holt en mars.

Au total, 379 prisonniers sont morts, souvent d'épuisement, pendant des opérations d'évacuation vers la fin de la guerre.

Le gouvernement américain a créé en 1979 un programme dédié à la recherche et à l'expulsion des anciens nazis installés aux Etats-Unis. Depuis, 67 personnes ont été expulsées dans ce cadre.

Il revient à présent aux autorités américaines de décider si elles vont ou non le renvoyer en Allemagne, a précisé un porte-parole du Parquet à l'AFP, soulignant que l'abandon des poursuites en Allemagne "n'avait pas de lien direct" sur la procédure outre Atlantique.

M. Berger a aussi la possibilité de faire appel jusqu'à la Cour suprême des Etats-Unis, ce qui peut suspendre son expulsion pendant plusieurs années.

La dernière en date a eu lieu en août 2018 et concernait un ancien gardien SS âgé de 95 ans, Jakiw Palij, installé à New York depuis 1949.


https://information.tv5monde.com/info/a ... azi-387294

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3789
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Un tribunal américain ordonne l'expulsion d'un ex-gardien de camp nazi

Postby phdnm » 1 week 3 days ago (Mon Feb 22, 2021 4:44 am)

Etats-Unis : un ex-gardien de camp de concentration nazi extradé vers l'Allemagne


21 février 2021

Un Allemand âgé de 95 ans, Friedrich Karl Berger, a été extradé des Etats-Unis vers l'Allemagne où il doit être interrogé par des enquêteurs sur son passé de gardien du camp de concentration de Neuengamme.

Les Etats-Unis ont extradé le 20 février vers l'Allemagne un ancien gardien de camp de concentration, aujourd'hui âgé de 95 ans, accusé de «complicité de meurtres», a indiqué la justice allemande.

Parti de l'Etat américain du Tennessee dans un avion médicalisé, l'Allemand Friedrich Karl Berger a atterri en fin de matinée à l'aéroport de Francfort où il doit désormais être interrogé par des enquêteurs et notamment indiquer s'il veut «s'exprimer sur ces faits», a déclaré un porte-parole du parquet de Celle à l'AFP. Malgré son grand âge, il serait en bonne santé et en capacité de suivre un interrogatoire. Lors de ses interrogatoires aux Etats-Unis, l'homme avait reconnu avoir été un temps en 1945 gardien au sein du camp de Neuengamme, à côté de Hambourg, rapporte l'hebdomadaire allemand Der Spiegel. Il avait cependant affirmé ne pas avoir eu connaissance de mauvais traitements infligés aux prisonniers ou de décès parmi les détenus et affirme avoir seulement obéi aux ordres. Néanmoins, on ignore s'il risque un procès en Allemagne ou non : le parquet de Celle avait justement abandonné en décembre 2020 les poursuites à son encontre, faute de preuves suffisantes. S'il est désormais disposé à témoigner, la procédure à son encontre pourrait toutefois reprendre.

Un passé longtemps caché

L'ancien gardien avait déménagé dans le Tennessee en 1959 et y avait vécu sans que personne ne connaisse son passé pendant de nombreuses années. Ce n'est que lorsque des documents de l'époque nazie ont été retrouvés dans un bateau coulé dans la mer Baltique que les enquêteurs se sont mis à sa recherche.

Il est soupçonné par la justice américaine de s'être rendu complice de la mort de prisonniers alors qu'il était gardien dans le complexe concentrationnaire de Neuengamme, au sud-est de Hambourg, et dans un de ses camps extérieurs près de Meppen, en particulier lors d'une opération d'évacuation en mars 1945. Le tribunal américain spécialisé dans les dossiers d'immigration avait décidé en mars de son renvoi vers l'Allemagne pour «avoir volontairement servi comme garde armé d'un camp de concentration où des persécutions ont eu lieu». Si ces camps n'étaient pas des lieux d'extermination, les détenus y vivaient dans des conditions «atroces» et étaient soumis à des travaux forcés «jusqu'à mourir de fatigue», a estimé la juge américaine Rebecca Holt en mars. Le gouvernement américain a créé en 1979 un programme dédié à la recherche et à l'expulsion des anciens nazis installés aux Etats-Unis. Depuis, 68 personnes ont ainsi été expulsées dans ce cadre. Le camp de concentration de Neuengamme avait été initialement fondé en 1938 comme un sous-camp du camp de concentration de Sachsenhausen, situé lui plus à l'est, dans le Brandebourg. Il est ensuite devenu un camp de concentration indépendant en 1940.


https://francais.rt.com/international/8 ... -allemagne


Return to “Forum Révisionniste en Français”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 3 guests