Le gouvernement britannique est accusé de protéger les négationnistes de l'Holocauste ...

Moderator: Moderator

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3855
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Le gouvernement britannique est accusé de protéger les négationnistes de l'Holocauste ...

Postby phdnm » 3 weeks 5 days ago (Mon May 17, 2021 3:34 am)

Le gouvernement britannique est accusé de protéger les négationnistes de l'Holocauste dans le cadre d’un programme compatible avec la liberté d'expression


13 mai 2021

Une controverse a éclaté sur la question de savoir si le projet de loi présenté par le parti conservateur en vue de protéger la liberté d'expression allaient aussi s’appliquer aux négationnistes après qu'un ministre ait suggéré que cela pourrait être possible.

Le secrétaire à l'Education, Gavin Williamson, a nié aujourd'hui que ce projet allait protéger ceux qui font la promotion de la négation de l'Holocauste. Un député juif s'est exprimé à ce sujet après qu'un ministre du gouvernement ait suggéré qu’une nouvelle loi concernant la liberté d'expression pourrait protéger les négationnistes de l'Holocauste.

Michelle Donelan, la ministre des Universités, a été confondue hier à « Radio 4 », une chaîne de la BBC, lorsqu'on lui a demandé si cette nouvelle législation protégerait quelqu'un comme David Irving. Donelan a répondu que cela pourrait être possible : « Il y a une différence entre des excuses et soutenir une opinion quand on défend la liberté d'expression », a-t-elle déclaré.

Charlotte Nichols, une députée travailliste, qui a soulevé la question à la Chambre des Communes aujourd'hui, a déclaré à « Jewish News » que le gouvernement devait revoir d'urgence ce projet de loi.

« Il n'y a aucune justification académique dans la négation ou la distorsion de l'Holocauste, et l'exposition à une telle idéologie ne peut pas non plus être invoquée pour améliorer la vie universitaire », a-t-elle déclaré.

« Le principe même de « débattre » de l'Holocauste valide les négationnistes alors qu'ils n’ont aucune crédibilité, et provoque l’insécurité dans les campus pour les étudiants juifs, GRT, LGBT et handicapés, et les descendants d'autres communautés persécutées par les nazis. »

C’est pourquoi, jeudi, les ministres du gouvernement ont semblé renoncer à l’idée de protéger le déni de la Shoah après la déclaration d’un
porte-parole du Premier ministre assimilant le négationnisme à l’antisémitisme.

En réponse aux questions posées à la Chambre des Communes, Gavin Williamson, secrétaire d'Etat à l'éducation, a également déclaré : « Soyons clairs, madame la vice-présidente, cette législation ne protégera jamais les négationnistes de l'Holocauste. Elle protège la liberté d'expression dans le cadre de la loi… Cette législation ne permettra pas aux négationnistes de la Shoah de répandre leur haine et leur désinformation. »

« Hope not Hate », l'association caritative contre le racisme, a lancé une pétition contre le projet de loi. « L'Holocauste est un fait historique. Ceux qui le nient cherchent à répandre la haine », a déclaré l'organisme de bienfaisance.

« L'idée qu'un négationniste puisse recevoir une compensation en vertu de ce nouveau projet de loi s'il se voyait refuser une plate-forme dans une université montre que le point de vue gouvernemental est aberrant sur cette question. »

https://jewishnews.timesofisrael.com/go ... ech-plans/

BOCAGE-INFO - Dépêche n°101/2021

Return to “Forum Révisionniste en Français”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 5 guests