Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Moderator: Moderator

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2747
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 1 month 4 days ago (Fri Jun 15, 2018 7:10 am)

L'euthanasie sous Hitler : un prélude au gazage des Juifs ?

Dans cette deuxième partie, se fondant sur des documents historiques, Reynouard démontre que si l'euthanasie a connu des dérives sous le IIIe Reich, c'est à cause de la guerre d'extermination du national-socialisme menée par les démocraties à partir de septembre 1939.

L'Allemagne n'étant pas préparée pour un conflit de longue durée, il s'agissait d'économiser les ressources et, surtout, de libérer des moyens hospitaliers pour accueillir les blessés non seulement militaires, mais aussi civils (bombardements de terreur).

Vincent Reynouard réfute ensuite la thèse officielle selon laquelle l'euthanasie des malades mentaux aurait été un prélude au gazage des Juifs.

Plan de l'exposé :

II. Des dérives dues aux circonstances de la guerre
1. Une guerre que Hitler avait voulu éviter et à laquelle l'Allemagne n'était pas préparée
2. L'Allemagne face à cette guerre longue, cette guerre à la vie et à la mort

III. L 'euthanasie des malades mentaux : une préfiguration du génocide des Juifs ?
1. Une thèse officielle incohérente
2. Des « chambres à gaz » pour euthanasier les malades mentaux ?
3. Aucune preuve de l'existence des « chambres à gaz » dans l'action T4
4. Tout au plus des essais de gazages... qui n'auraient rien donné
5. Les bouteilles de monoxyde de carbone mentionnées dans des documents allemands

A suivre : Conclusions

Sur Bitchute : https://www.bitchute.com/video/yv47dNI2fApl/

Sur Pewtube : https://pewtube.com/user/Vincent_Reynouard/nOClyEc

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com



avatar
Marley775
Member
Member
Posts: 27
Joined: Tue Jul 19, 2016 5:50 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby Marley775 » 1 month 3 days ago (Fri Jun 15, 2018 8:04 pm)

Bravo pour cet exposé. J'ai particulièrement apprécié la section 3 qui détruit la thèse officielle selon laquelle les prétendus gazages au monoxyde de carbone auraient été la genèse des chambres à gaz concentrationaires allemandes. Je garde cette vidéo précieusement pour un futur projet. Merci

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2747
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 1 month 2 days ago (Sat Jun 16, 2018 10:54 pm)

L'euthanasie sous Hitler et aujourd'hui : un national-socialiste s'explique

Dans cette vidéo, Vincent Reynouard explique pourquoi l'euthanasie sous Hitler ne permet pas de juger le national-socialisme en tant que corpus idéologique : « l'euthanasie pratiquée sous le IIIe Reich n'éclabousse pas le national-socialisme en tant que tel. On peut-être social et national sans pour autant prôner la suppression des handicapés mentaux. »

Puis il expose sa position sur cette question de l'euthanasie. Pour y parvenir, Reynouard développe tout d'abord sa vision de la Vie, de l'Homme et de son destin. Aussi pénètre-t-il sur le terrain où Science et Spiritualité se côtoient pour faire éclore de nouvelle vues du monde. Que l'on soit d'accord ou non avec ses convictions, force est de reconnaître que nous sommes loin du « nazi » ignare, brutal et inhumain.

Reynouard explique ensuite pourquoi, en matière d'euthanasie, il irait moins loin qu'Hitler. Mais une fois encore, cela ne change rien quant au national-socialisme en lui-même.

Il termine en lançant un message courtois mais cinglant à son contradicteur : « Vous me reprochez beaucoup de choses, Twin, mais prenez garde : les image fausses que vous vous faites de moi et du national-socialisme, ne sont peut-être que le reflet de vous même et de la société que vous défendez. »

Une vidéo instructive, que l'on soit d'accord ou non avec les conclusions de l'auteur.

Plan de l'exposé :

- On peut être social et national sans être pour l'euthanasie
- Ma position sur l'euthanasie
- En matière d'euthanasie, Hitler a été plus loin que je n'irais
- Ultime message à mon adversaire

Sur Bitchute : https://www.bitchute.com/video/Up4ZlJlG7ms/

Sur Pewtube : https://pewtube.com/user/Vincent_Reynouard/UWIpho2

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2747
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 1 month 2 days ago (Sun Jun 17, 2018 4:42 am)

Angleterre : les activistes juifs prêts pour la répression antirévisionniste

Sur son blog, Gilad Atzmon souligne : « (…) le message que porte la condamnation de Madame Chabloz est dévastateur pour la Grande-Bretagne. En peu de temps seulement, ce royaume est devenu État carrément autoritaire. » Comment cela a-t-il été rendu possible et quel est désormais l'avenir du révisionnisme en Angleterre? Dans cette vidéo, V. Reynouard apporte une réponse.

Sur Bitchute : https://www.bitchute.com/video/5JVgbZ_NVLI/

Sur Pewtube : https://pewtube.com/user/Vincent_Reynouard/RQ342Ff

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2747
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 4 weeks 2 days ago (Tue Jun 19, 2018 11:59 am)



19/06/2018

L’article ci-dessous est paru le 17 août 1941 dans le quotidien L’Ouest-Éclair (édition de Caen). La directrice de la Croix-Rouge française racontait le sévices vécus, par elle et par d’autres femmes arrêtées, dans une prison britannique.

Image

Image


Je vous invite à mener l’expérience suivante : montrez cet article à un partisan de « l’historiquement correct ». Il le soupçonnera immédiatement d’être mensonger ou, du moins, fort exagéré. « Comment croire un tel récit, dira-t-il, alors qu’il est paru dans un journal collabo ? » Personnellement, je suis d’accord : un tel récit doit être considéré avec circonspection. Avant de conclure, une enquête s’impose… (que je mène).

Cependant, ce même partisan de « l’historiquement correct » croira les témoignages des anciens déportés lorsqu’ils prétendent raconter la « barbarie nazie ». Certes, il est sera prêt à admettre quelques « erreurs », mais il soulignera que cela ne change rien à la réalité de cette « barbarie nazie ».

C’est là que réside l’éternelle mauvaise foi. On traite les témoignages très différemment selon le camp dont ils proviennent. Ce fait n’est pas nouveau. Dans sa déclaration finale à Nuremberg ; Hermann Göring déclara :

« Les déclarations sous serment des accusés ont été acceptées comme véridiques là où elles pouvaient étayer l’Accusation, et en même temps considérées comme parjures lorsqu’elles étaient en opposition avec l’Accusation. Cette conception est très primitive, mais ne forme pas une base convaincante pour la production des preuves » (TMI, vol. XXII, p. 393).

Image


Sachant que depuis 70 ans, cette méthode est appliquée, on ne sera pas surpris que, sur de nombreux point cruciaux, l’histoire officielle soit sans valeur.


http://blogue-sc.com/2018/06/une-histoi ... it-prevenu

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2747
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 4 weeks 1 day ago (Wed Jun 20, 2018 8:59 am)

Les réussites sociales du IIIe Reich (Plaidoirie pour Hitler, épisode 3)

Dans ce troisième épisode, Vincent Reynouard répond à ceux qui accusent Hitler d'avoir supprimé les syndicats. Il démontre que cette suppression s'accompagna d'avancées sociales sans précédent dans l'histoire et aujourd'hui encore inégalées. Ces avancées sociales, à partir de 1941, les travailleurs français en Allemagne purent les constater avec enthousiasme. S'appuyant sur des documents d'époque, Vincent Reynouard le démontre en citant de nombreux témoignages et de nombreux faits.

Sur Bitchute : https://www.bitchute.com/video/UF1mRYzW2g9X/

Sur Pewtube : https://pewtube.com/user/Vincent_Reynouard/3G2JtJp

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2747
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 4 weeks 11 hours ago (Thu Jun 21, 2018 8:39 am)



21/06/2018

L’article ci-dessous est paru le 27 octobre 1943 dans le quotidien Paris Soir. Avec deux de ses filles, la femme avait subi le raid sur Paris et sa banlieue, le 15 septembre, par l’aviation anglo-américaine.

Image


Un bombardement au bilan tragique : 260 victimes enterrées quatre jours plus tard.

Image


Découvertes à l’état de cadavres ou proches du dernier soupir, ces victimes ne pouvaient jamais raconter leur histoire. Or, grâce à sa fille, cette femme en avait réchappé. Aussi avait-elle pu raconter l’horreur vécue :

C’était le 15 septembre (…). L’alerte ayant été donnée vers 19 h 20. (…) J’avais avec moi Pierrette [10 ans] et Chantal, ma dernière, qui a 14 mois. Vers 20 heures avec des voisines, nous sommes descendues à la cave – pour la première fois – parce que des bombes tombaient dans le quartier. Nous nous y sommes retrouvés une trentaine de personnes environ. Tout à coup, un bruit infernal… les murs s’écroulent… On reçoit sur le corps, des pierres, de la terre, de la poussière… L’obscurité était absolue. Des hommes, des femmes poussaient des cris horribles, on aurait cru des chiens hurlant à la mort… J’étais penchée sur le bébé pour essayer de le préserver ; à côté de moi se trouvaient Pierrette et deux voisines. Les projectiles pleuvaient de tous côtés… J’étais coincée entre deux pans de murs ; impossible de bouger… On avait l’impression d’être emmuré… Et toujours la nuit… Bientôt, une odeur acre nous prit à la gorge. Une odeur d’ammoniaque, dégagée par la bombe, et puis, la poussière qui volait… « — Maman ! Ça sent le gaz ! » Pierrette avait malheureusement raison, le gaz fuyait, tous tuyaux crevés… Les conduites étaient coupées, éclatées, et l’odeur était de plus en plus forte. « — Même si on nous trouve, Chantal ne supportera pas ça. Ne t’affole pas, maman, je vais aller voir ; il faut qu’on sorte d’ici ! » La courageuse gamine, magnifique de sang-froid et de décision, exhorte encore une fois au calme sa mère et ses voisines, puis, se dégageant des décombres, part dans la nuit. (…) — Combien de temps cela dura-t-il ? Je n’en sais rien. Soudain, nous entendîmes crier : « J’ai trouvé un escalier… J’ai trouvé une issue… » La. voix était joyeuse… Cela nous a secoués, nous nous sommes libérés comme nous l’avons pu et, guidés par les cris de Pierrette, nous nous sommes dirigés vers elle. L’issue était assez éloignée. Enfin, nous sommes sortis. Nous avions tout de même subi un commencement d’asphyxie… Les pompiers arrivaient. Sans Pierrette, nous au raient-ils trouvés à temps ? Peut-être. Le bébé, en tout cas, n’aurait certainement pas résisté… »

Image


Ces gens furent donc sauvés grâce au remarquable sang-froid de la petite fille et aussi parce qu’une issue accessible s’offrait. Seulement, pense-t-on à tous ces victimes qui, elles, ne trouvèrent aucune issue ? Emmurés vivantes, certaines périrent à petit feu...

Image


J’exagère ? Pas du tout. Dans son livre témoignage, un sauveteur de la ville de Caen évoque ces civils « asphyxiés sous les décombres ». Il cite un testament retrouvé dans une cave :

Ce document est terrifiant : le père est enseveli dans l’abri avec sa famille. Il note ses impressions au fur et à mesure que l’air se raréfie dans la cave : « Nous étouffons… Ma femme se meurt… Les tempes me bourdonnent… Je sens que c’est bientôt la fin… Je dois… francs à M. X. Je prie celui qui trouvera ce papier d’acquitter ma dette c’est fini… J’étouffe »…

Image


Image


Il en va de même avec ces nourrissons. Loin d’être des victimes de la « barbarie nazie », il s’agit au contraire de bébés retirés des décombres d’un hospice pour enfants trouvés, en Italie. Le bâtiment avait été détruit lors d’un raid aérien en juin 1943 par l’aviation anglo-américaine.

Image


Les vainqueurs de 1945 n’avaient donc pas le choix : ils devaient faire oublier leurs crimes. Voilà pourquoi à partir d’avril 1945, ils s’empressèrent d’exploiter les terribles spectacles découverts dans les camps.

Image


Image


Un journaliste américaine qui visita l’Allemagne juste après la défaite rapporte : « Un très grand universitaire américain que je rencontrai à Heidelberg exprima cette opinion que les autorités militaires américaines, lorsqu’elle pénétrèrent en Allemagne et virent les effroyables destructions causées par notre obliteration bombing, furent épouvantée en comprenant que cette révélation pouvait causer un retournement de l’opinion aux États-Unis et pouvait empêcher qu’on appliquât à l’Allemagne le traitement que l’on avait prévu, en éveillant la sympathie pour les vaincus et en dévoilant nos crimes de guerre. Ce fut, croit-il, la raison pour laquelle le général Eisenhower mit instantanément une flotte aérienne tout entière à la disposition des journalistes, des congressmen et des gens d’église pour leur faire voir les camps de concentration ; son intention était que le spectacle des victimes de Hitler effaçât notre sentiment de culpabilité. Il est certain qu’on réussit cette opération. Pas un grand journal américain jusqu’à présent n’a décrit les conditions épouvantables dans lesquelles vivaient les survivants dans leurs ruines truffées de cadavres. Les lecteurs américains ont été gavés au contraire des seules atrocités allemandes. »

Image


Cette photo, prise à Bergen-Belsen, montrait des enfants victimes du typhus dans les dernières semaines de la guerre.

Image


Les autres clichés du même type montraient le même spectacle, un spectacle dû aux conditions d’apocalypse qui régnaient en Allemagne au premier semestre 1945.

Image


D’ailleurs, les déportés épargnés par la maladie furent découverts en bonne santé… Preuve qu’aucune politique systématique d’extermination n’existait.

Image

Image


Mais présentés hors contexte, les images des morts squelettiques permirent d’accréditer la thèse de la « barbarie nazie » et de faire oublier les victimes des bombes anglo-américaines. A ce propos, j’en reviens au testament découvert à Caen, dans la cave d’une maison détruite en juin 1944 au cours d’un bombardement anglo-américain. Lors de mes enquêtes en Normandie, j’ai voulu retrouver ce document terrible, symbole de la tragédie vécue par les populations civiles victimes des bombardement alliés. J’ai demandé aux mairies, aux archives, aux musées… En vain. Tout le monde en ignorait l’existence et personne n’a pu me donner le moindre renseignement. Ce n’est pas comme journal d’Anne Frank, qui fait fait l’objet de multiples éditions dans de nombreuses langues et qui a été adapté au cinéma ainsi qu’au théâtre…

Image


Preuve que tous les morts ne se valent pas, une inégalité que certains dénoncent par la caricature.

Image


Ce genre de dessin peut choquer : mais si on veut l’éviter, alors il faut non seulement cesser de privilégier une Mémoire décidément bien sélective, mais aussi remettre les faits dans leur contexte. L’histoire, la vraie, reste donc à écrire.


http://blogue-sc.com/2018/06/une-morte-vivante-raconte-les-bombardements-allies

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2747
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 3 weeks 5 days ago (Sat Jun 23, 2018 2:18 pm)

Ma plaidoirie pour Hitler (épisode 4)

Dans cet épisode, Vincent Reynouard explique pourquoi l'Histoire qu'on apprend aujourd'hui n'est rien d'autre qu'une propagande mensongère née en 1945 et destinée à justifier la « guerre sainte » menée par les démocraties contre le IIIe Reich.

Après avoir cité un discours hallucinant de Roosevelt pour le début de l'année 1942, Reynouard évoque tout d'abord la façon dont l'affaire de Katyn à été traitée au procès du Nuremberg : malgré les preuves écrasantes de la culpabilité russe, le Tribunal a laissé l'affaire en suspens. Pour sauver la thèse du procès équitable, les historiens prétendent le contraire : s'appuyant sur des documents historiques, Reynouard démontre qu'ils ont tort.

Dans une deuxième partie, il évoque le cas du camp Majdanek : en 60 ans, les estimations officielles concernant le nombre de morts ont été divisées par... 190 ! Puis Reynouard répond au sempiternel argument : « 1 millions de morts ou 78 mille, qu'est-ce que ça change ? Un mort, c'est déjà un mort de trop ».

Plan de l'exposé :

- La croisade religieuse des démocraties contre le IIIe Reich
- Katyn à Nuremberg
- Une propagande mensongère pour justifier la croisade religieuse
- L'exemple du camp Majdanek

Dans le prochain épisode : Un précédent historique aux USA : le camp d'Andersonville (1864-1865)

Sur Bitchute : https://www.bitchute.com/video/--2cmnp0ShM/

Sur Pewtube : https://pewtube.com/user/Vincent_Reynouard/04eP0mL

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2747
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 3 weeks 3 days ago (Mon Jun 25, 2018 9:06 am)



25/06/2018

Voici le texte de l’entretien accordé le mois dernier par Vincent Reynouard au magazine Réfléchir et Agir. Le numéro dans lequel il paraîtra sera disponible sous peu.

R&A : Vincent Reynouard, vous résidez désormais en Angleterre. Pourquoi ?

VR : Parce qu’en 2015, j’ai été condamné à un an de prison ferme en vertu de la loi Gayssot. Deux autres condamnations ont suivi, si bien que j’en suis à 19 mois de prison ferme. J’ai fui. En Angleterre, il n’y a pas de loi antirévisionniste, donc je ne peux être ni poursuivi, ni extradé vers la France.

Mais la situation risque de changer : des affaires sont actuellement jugées en Angleterre qui risquent de faire évoluer la jurisprudence.

[Note : ce que je craignais est arrivé. Pour avoir diffusé des chansons satyriques sur l’Holocauste, le 24 mai dernier, la chanteuse britannique Alison Chabloz a été reconnu coupable « d’incitation à la haine ». Les activistes juifs comptent bien s’appuyer sur cette affaire pour rendre illégale toute expression publique des thèses révisionnistes (cf. mon article à ce sujet)]

R&A : Malgré les épreuves, la pauvreté, la prison, vous ne vous êtes jamais découragé. C’est une attitude rare et héroïque. Comment faites-vous ?

VR : L’héroïsme, pour moi, serait de partir chaque matin accomplir un travail purement alimentaire et de rentrer le soir pour me mettre devant la télévision. J’aime ma vie d’aventures.

De plus, j’ai la conviction d’obéir à un appel qui résonne en moi. Enfin, je crois que cette vie ci n’est qu’un passage et qu’après notre mort terrestre, notre « moi » poursuivra son chemin. Dès lors, les inconforts de cette vie ne me pèsent guère : j’accomplis ce que je crois être ma mission, point final.

R&A : Les cas d’Ernst Zündel et de David Irving montrent que vous n’êtes, hélas, pas un cas isolé…

VR : Ajoutons Wolfgang Frölich qui, depuis plus de dix ans, croupit en prison en Autriche. La répression est internationale et elle s’intensifiera. Jusqu’au jour où Israël pourra obtenir notre extradition pour nous juger. Science fiction ? Peut-être… mais je m’attends à tout.

R&A : Que répondez-vous à ceux qui disent que le problème principal de notre pays n’est pas le révisionnisme mais l’immigration, l’islamisation, le chômage ?

VR : Là où l’adversaire réprime le plus et orchestre le plus sa propagande, là est son point faible. Or, il est bien évident que les jeunes sont gavés de Shoah et que les révisionnistes sont impitoyablement traqués. Le Nouvel Ordre Mondial a été bâti sur les ruines des forces de l’Axe. La morale antiraciste qui permet l’immigration incontrôlée et toute une autre série de conséquences (égalitarisme forcené, théorie du genre) dérive du jugement de Nuremberg. Le schéma est clair : « Les nazis ont discriminé au nom d’une supériorité raciale. On sait où ça a mené. Donc, pour éviter le retour de l’horreur, imposons l’égalité dans un village planétaire. » D’où l’immigration incontrôlée, la suppression des frontières, le libéralisme économique (source de chômage), etc. La propagande orchestrée depuis 1945 a émasculé nos peuples. Voilà pourquoi le révisionnisme est important.

R&A : Comment expliquez-vous qu’une partie de l’extrême-droite française n’ait pas compris le rôle néfaste du lobby sioniste ?

VR : Je l’ignore et je ne veux pas juger les autres. Bien que je connaisse l’action néfaste de lobbies, pour moi, l’important n’est pas de lutter contre ceci ou cela, mais pour un idéal supérieur, reconnu et défini. Vivez sainement et les microbes ne pourront rien contre vous. On peut transposer cela à la politique : un peuple animé par un idéal n’a rien à craindre des forces de dissolution.

R&A : Vous qui avez fait preuve d’un grand courage politiquement, ne jugez-vous pas l’ensemble de notre mouvance comme finalement très timorée ?

VR : Un peuple a toujours ce qu’il mérite : non seulement le gouvernement, mais aussi l’opposition qu’il mérite. Dès lors, si notre mouvance peut être perçue comme timorée, c’est sans doute parce que le peuple, dans sa globalité, l’est. Je puis le comprendre, la répression est féroce. Lorsqu’il se réveillera parce que la crise sera intenable, alors un personnage providentiel surgira. J’ai confiance.

R&A : Vous ne pensez pas donc pas que les carottes sont cuites malgré l’état de décomposition avancée de notre civilisation, le métissage déjà bien entamé de l’Europe et l’attitude amorphe des populations de souche, abruties par les médias et l’Education nationale ?

VR : L’histoire est le théâtre de l’imprévu. En 1927, qui aurait pu prévoir l’état de l’Allemagne en 1937 ? Et en 1937, qui aurait pu prévoir l’état de l’Allemagne en 1947 ? L’Histoire enseigne qu’un peuple peut se réveiller très vite… De toutes façons, l’avenir ne nous appartient pas ; le présent, en revanche, oui. Combattons donc aujourd’hui. Combattons d’abord pour nous, je veux dire pour rester des citoyens debout au milieu des ruines. Si, par la suite, notre combat sert la société, alors c’est parfait. Dans la négative, notre action nous aura servi à rester dignes ; c’est déjà ça.

R&A : Si vous deviez conseiller trois livres à un jeune militant, quels seraient-ils ?

VR : Sur le national-socialisme, je conseillerais Cesare Santoro, Quatre années d’Allemagne d’Hitler (paru en 1938 et disponible à notre catalogue). Pour une formation plus spirituelle, je conseillerais (pour commencer) Lanza del Vasto, Les Quatre Fléaux et Olivier Raurich La Voie du Bouddhisme au Fil des Jours. Je ne suis pas bouddhiste, mais il y a de très bonne choses à prendre chez eux…

R&A : Comment peut-on suivre et soutenir vos travaux ?

VR : Une seule adresse : http://blogue-sc.com C’est mon blog sur lequel j’annonce mon actualité… Je remercie celles et ceux qui me suivent et qui me soutiennent. Merci également à Réfléchir & Agir pour cet entretien.



http://blogue-sc.com/2018/06/entretien-de-v-reynouard-avec-reflechir-agir

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2747
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 3 weeks 2 days ago (Tue Jun 26, 2018 7:05 am)

Ma plaidoirie pour Hitler (ép. 5) : 1865 -1945, la même propagande mensongère

Dans ce cinquième épisode, je démontre qu'en 1945, les vainqueurs n'ont guère innové : ils ont repris les grosses ficelles de la propagande orchestrée en 1865-66, contre les Sudistes vaincus. A l'époque, cette propagande s'était appuyée sur les « atrocités » (prétendument) commises au « camp de la mort » d'Andersonville, en Géorgie. Simple camp de prisonniers, Andersonville fut le théâtre d'une catastrophe humanitaire principalement due à la surpopulation, au blocus ennemi (plus de matériel médical ni de médicaments) et à une nourriture inadéquate (à base de farine de maïs pour des hommes dont le système digestif était habitué à la farine de blé). D'où une mortalité effrayant par diarrhée notamment.

Mais une fois la victoire acquise, les Nordistes ont présenté les événements hors contexte. Aussi ont-ils pu prétendre qu'Andersonville aurait été un « camp de la mort ». Le parallèle avec 1945 est frappant : mêmes photos (bien choisies) de prisonniers squelettiques, mêmes expressions (« camp de la mort »...) et même mot d'ordre : « N'oublions jamais ! ».

Puis j'en reviens au camp de Majdanek qui, en 1944, marqua le coup d'envoi de de cette propagande. M'appuyant sur la littérature officielle, je démontre qu'aucune preuve, ni documentaire, ni matérielle, ni testimoniale, ne vient démontrer qu'il se serait agi d'un « camp d'extermination » muni de chambres à gaz homicides. Bref, huit décennies après Andersonville, le vainqueur nous resservit les mêmes mensonges. Et pas seulement avec Majdanek (ce sera l'objet du prochain épisode).

Sur Bitchute : https://www.bitchute.com/video/ZdBh80_x3FU/

Sur Pewtube : https://pewtube.com/user/Vincent_Reynouard/J6mom5W

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2747
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 3 weeks 1 day ago (Wed Jun 27, 2018 11:01 am)

27 juin 1946 : la vraie victoire des Alliés contre le national-socialisme

Ce n'est pas le 8 mai 1945, mais le 27 juin 1946 que les Alliés ont remporté leur véritable victoire sur le national-socialisme.

Sur Bitchute : https://www.bitchute.com/video/j--NpZOlg1E/

Sur Pewtube : https://pewtube.com/user/Vincent_Reynouard/nDs6H9G

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2747
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 3 weeks 7 hours ago (Thu Jun 28, 2018 12:00 pm)

Du meurtre de Philippe Henriot au blocage de mes vidéos : toujours la même méthode

Voilà 74 ans jour pour jour, le 28 juin 1944, le secrétaire d'État à l'Information et à la Propagande, Philippe Henriot, tombait sous les balles d'assassins à la solde des Alliés. Son « crime » ? Avoir énoncé, sans haine, des vérités dérangeantes, notamment à propos des bombardements alliés meurtriers. Dans cette vidéo, Vincent Reynouard rappelle deux éditoriaux très importants de Philippe Henriot les 22 avril et 29 mai 1944, à propos des raids alliés : la façon dont il réfuta l'argumentation communiste qui prétendait imputer les morts aux... Allemands. Puis Reynouard démontre que, 74 ans plus tard, bien qu'ils ne recourent plus au meurtre, nos adversaires observent les mêmes méthodes : outre l'injure, ils font brutalement taire les voix qui dérangent, hier par le meurtre, aujourd'hui par la censure... Pourquoi ? Parce qu'aujourd'hui comme hier, leur cause est indéfendable.

Sur Bitchute : https://www.bitchute.com/video/WnmKmz3E2TY/

Sur Pewtube : https://pewtube.com/user/Vincent_Reynouard/qgHZah7

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2747
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 2 weeks 6 days ago (Fri Jun 29, 2018 9:30 am)

Le sort des Juifs déportés à l'Est

Un Internaute m'écrit : « Le commentaire de « Vidal-Naquet » que vous avez mentionné dans votre dernière vidéo m'a troublé. Les révisionnistes affirment que les Juifs déportés à partir de 1942 étaient expulsés vers l'Est. Or, « Vidal-Naquet » souligne que les 400 000 Juifs hongrois déportés au printemps et à l'été 1944 « ne pouvaient pas être relocalisés à l'Est étant donné l'importante avancée soviétique ». Les révisionnistes peuvent-ils répondre à cet argument de bon sens ? » Dans cette vidéo, Vincent Reynouard répond...

Sur Bitchute : https://www.bitchute.com/video/UwHDES5qBTE/

Sur Pewtube : https://pewtube.com/user/Vincent_Reynouard/u02blZQ

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2747
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 2 weeks 5 days ago (Sat Jun 30, 2018 2:15 pm)

Ma plaidoirie pour Hitler (épisode 6)

Sujet de l'épisode : L'origine des photos prises à la libération des camps (1)

Dans ce sixième épisode, je dévoile, sur des exemples précis et documentés, la façon dont, en 1945, les vainqueurs ont menti dans leur présentation des camps de concentration. Tout comme 80 ans plus tôt avec le camp d'Andersonville, ils ont utilisé des photos hors contexte. De plus, ils ont outrageusement manipulé les chiffres de la mortalité.

Plan de l'exposé :

1. Une gigantesque opération de propagande
2. Un cas concret de vérité occultée : les soins médicaux à Dachau
3. 1945 : le vainqueur manipule les chiffres

Sur Bitchute : https://www.bitchute.com/video/oG8_POqQxdE/

Sur Pewtube : https://pewtube.com/user/Vincent_Reynouard/GK5w7N2

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2747
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 2 weeks 3 days ago (Mon Jul 02, 2018 12:06 pm)

Quand un fanatique de la Mémoire me traite de « dérangé mental »...

Dans un récent message hargneux, « Vidal-Naquet » affirme connaître personnellement la mère de Vincent Reynouard. Il prétend qu'elle lui aurait confirmé que, depuis des années, son fils était un « psychopathe à tendance psychotique ». « Vidal-Naquet » en profite pour resservir trois arguments souvent opposés aux révisionnistes : 1. vous êtes des fous ; 2. votre public est composés de gens haineux (antisémites, antisionistes, néonazis...) 3. ensemble, vous formez un groupuscule marginal dont tout le monde se moque. Avec finesse, (ce qui démontre sa santé d'esprit) Vincent Reynouard réfute un par un ces arguments. Revenant en outre sur Auschwitz et Treblinka, il en profite pour ridiculiser une fois de plus ce « Vidal-Naquet » et sa thèse officielle...

Sur Bitchute : https://www.bitchute.com/video/6Mn46k6FfIJR/

Sur Pewtube : https://pewtube.com/user/Vincent_Reynouard/Z2Rhndb

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com


Return to “Forum Révisionniste en Français”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest