Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Moderator: Moderator

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2945
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 1 month 1 week ago (Thu Nov 01, 2018 11:48 pm)

Reynouard interpelle le Président de la LICRA (ép. 3)


Aujourd’hui : les fours crématoires et les fosses de crémation d’Auschwitz sont-ils la preuve que les Juifs étaient exterminés en masse ?

Un argument habituellement opposé aux révisionnistes souligne qu’Auschwitz était doté de plus de 50 fours crématoires (ce qui est vrai).

D’après un document rédigé par les SS eux-mêmes en 1943 (un document authentique) ces fours pourraient incinérer jusqu’à 1,5 million de corps par an.

C’est la preuve, dit-on, qu’Auschwitz avait été prévu pour devenir un centre d’extermination de masse.

A cela s’ajoute le fait que les SS creusèrent des fosses de crémation afin de brûler des corps Des clichés pris au sol ainsi qu’à haute altitude le confirment (et c’est vrai). Les historiens en déduisent que certains jours, les gazages étaient si nombreux (près de 10 000) que les fours crématoires n’étaient plus capables d’incinérer tous les cadavres…

Après cela, que peut-il bien rester des thèses dites « négationnistes » ?




User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2945
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 1 month 3 days ago (Mon Nov 05, 2018 10:48 pm)

Reynouard interpelle le Président de la LICRA, épisode 4


Dans ce quatrième volet de mon message au Président de la LICRA, je présente la version considérablement augmentée du « Rapport Rudolf » parue en 2017. On y trouve l'état actuel de l'argumentation révisionniste sur Auschwitz, que ce soit d'un point de vue historique ou scientifique.

Après avoir rappelé pourquoi, sur le dossier, l'avis des chimiste est capital, j'expose les principaux arguments développés par Germar Rudolf :

- Deux faux témoins démasqués par la chimie
- Les fantomatiques « dispositifsd'introduction du Zyklon B »
- Les portes étanches au gaz
- L'absence de résidus cyanurés dans les murs
- Réfutation des contre-expertises et autres critiques

A suivre : L'argumentaire révisionniste est idéologiquement neutre
– La dictature intellectuelle imposée par la LICRA


User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2945
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 1 month 1 day ago (Thu Nov 08, 2018 10:02 am)

Série de vidéo-conférences:

« L’embrigadement de la jeunesse par le biais du Devoir de Mémoire »


Les jeunes générations subissent un embrigadement mémoriel de plus en plus insistant. Pour les fanatiques de la Mémoire, il s'agit de paralyser la capacité (réelle) de certains à exercer leur esprit critique. Par deux fois dans ma vie de militant révisionniste, j'ai pu voir des jeunes s'interroger d'eux-mêmes, car ils étaient surpris de certaines étrangetés qui émaillent l'histoire officielle. Dans cette vidéo, je rappelle ces deux cas et j'annonce une série de vidéo-conférences que je donne sur le thème : "L'embrigadement de la jeunesse par le biais du Devoir de Mémoire". On peut encore s'y inscrire...

Infos pratiques pour les conférences

Dates :

Le vendredi soir, de 19 à 21h, aux dates suivantes :

- 23-XI-2018
- 11-I-2019
- 15-II-2019
- 15-III-2019
- 19-IV-2019

Lieu :

À Lyon. L'adresse exacte sera communiquée ultérieurement.

Inscriptions :

Écrire à [email protected].

Voir la vidéo :

http://blogue-sc.com/2018/11/serie-de-v ... de-memoire

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2945
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 3 weeks 6 days ago (Mon Nov 12, 2018 9:43 am)

Reynouard interpelle le Président de la LICRA, épisode 5


Dans ce cinquième volet de mon message au Président de la LICRA, je commence par démontrer qu'en lui-même, l'argumentaire révisionniste est idéologiquement neutre. En particulier, il est sans rapport avec l'antijudaïsme : les arguments seraient les mêmes si les victimes alléguées avaient été des Bretons, des Bantous ou des Malaisiens. Dès lors, on ne saurait invoquer la lutte contre l'antisémitisme pour interdire l'expression des thèses révisionnistes.

Certes, de nombreux antijuifs exploitent les thèses révisionnistes, mais à qui la faute ? Dans une deuxième partie, je réponds brièvement.

Puis je démonte l'argument invoqué pour refuser tout débat direct avec les révisionnistes : les « négateurs », dit-on, seraient dépourvus de toute méthode et de toute honnêteté. M'appuyant sur plusieurs exemple précis, je prouve qu'en matière de méthode et d'honnêteté, les promoteurs de la thèse officielle n'ont aucune leçon à donner. D'où le libre débat qui devrait être autorisé, afin de départager les uns et les autres.

Or, en pourchassant les révisionnistes, la LICRA participe au contraire à une dictature de la pensée. Ce sera l'objet du dernier volet de mon message au Président de cette ligue.

Plan de l'exposé :

- I) L'argumentaire révisionniste est idéologiquement neutre
- Les « chambres à gaz » : une rumeur
- L'argument selon lequel « il n'y a pas de fumée sans feu »
- Les malhonnêtetés de Jean-Claude Pressac
- Les « sélections » à Auschwitz
- Disposition d'introduction du Zyklon B : mes opinions politiques sont sans importance

- II) Révisionnisme et antijudaïsme : à qui la faute ?

- III) Refus du débat : les mauvaises raisons invoquées
- Le prétendu gazage homicide auquel Himmler aurait assisté en juillet 1942
- Un historien occulte le fait qu'à Auschwitz, des Juifs étaient hospitalisés pour être soignés
- Construction des crématoires de Birkenau : un historien ignore le contexte
- Photos de Bergen-Belsen : une persévérance diabolique dans la propagande mensongère
- Falsifications de preuves : les promoteurs de la thèse officielle n'ont aucune leçon à donner
- « Holocauste » : la libre discussion est nécessaire


User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2945
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 3 weeks 1 day ago (Sat Nov 17, 2018 8:11 am)

Reynouard interpelle le Président de la LICRA (épisode. 6)


Aujourd’hui : La LICRA participe à l’instauration d’une dictature de la pensée

Dans ce sixième volet de mon message, j’explique comment, avec la complicité de la « Justice », la LICRA participe à l’instauration d’une dictature de la pensée toujours plus féroce. Je prends pour exemple l’affaire qui, début 2016, m’a valu deux mois de prison ferme : les juges m’ont condamné pour avoir « insinué » que certains crimes contre l’humanité attribués aux « nazis » n’auraient pas été commis.

Plan de l’exposé

• La LICRA participe à l’instauration d’une dictature de la pensée
• Une loi aggravée par la jurisprudence
• Condamné à de la prison pour avoir « insinué »
1. A l’origine de l’affaire
2. Le Parquet tronque les passages qu’il poursuit
3. Tout ce que j’avançais était documenté
4. Les juges écartent toutes les preuves historiques que je leur fournis
5. Les juges me condamnent pour avoir « insinué »

A suivre : Une dictature imposée pour tenter de sauver une cause perdue


User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2945
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 2 weeks 1 day ago (Sat Nov 24, 2018 9:14 am)

Reynouard interpelle le Président de la LICRA (ép. 7 et dernier)


Aujourd'hui : La LICRA fait régner la dictature pour tenter de sauver une cause perdue

Dans ce septième et dernier volet de mon message au Président de la LICRA, j'explique les raisons profondes pour lesquelles, face au révisionnisme, la LICRA orchestre un terrorisme intellectuel.
Non seulement le dossier des « chambres à gaz » est vide, mais aussi, le peuple juif (pris en tant qu'entité collective) a tant tiré parti de l' « Holocauste » qu'il ne peut plus reculer : la croyance doit être maintenue coûte que coûte, faute de quoi nombreux sont ceux qui demanderont des comptes. Mais ce combat pour le maintien du mythe est perdu d'avance, car la vérité finit toujours par triompher...

Plan de l'exposé :

I. Où étaient passés les Juifs disparus en 1945 ? (La relocalisation des Juifs à l'Est)
II. Auschwitz : le cœur de la question, à examiner en priorité
III. Une thèse officielle intenable

1.30 août 1943 : les dirigeants alliés refusent de mentionner les « chambres à gaz »
2.L'explication inepte des historiens
3.Après la guerre, le vainqueur aurait dû produire les clichés d'Auschwitz et les plans des crématoires
4.En guise de « preuve », ils produisent les « aveux » du premier commandant d'Auschwitz
5.Des « aveux » qui permettent de se passer de tout preuve matérielle et documentaire
6.L'art de transformer un vague indice en « preuve définitive »
7.La répression antirévisionniste démontre la pertinence des thèses révisionnistes

IV. Le combat de la LICRA est perdu d'avance

V. Pourquoi je suis sans haine

Sur Bitchute : https://www.bitchute.com/video/kqMbd2dL5ixL/

Sur Rutube : https://rutube.ru/video/2e59bb028a3a49c ... _type=user

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2945
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 1 week 5 days ago (Tue Nov 27, 2018 8:04 am)

Le tas de cheveux visible à Auschwitz : preuve d'un massacre de masse ?

J'ai reçu le message suivant : « Gros malin, répond à cet simple question : que sont devenu les femmes et le jeunes filles dont on voit encore les cheveux à Auschwitz si elles n'ont pas été gazé ? » Ma réponse dans cette courte vidéo.

Sur Bitchute : https://www.bitchute.com/video/xbl3Oi3yDAeB/

Sur Rutube : https://rutube.ru/video/3ac59b49944e916 ... _type=user

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2945
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 1 week 4 days ago (Wed Nov 28, 2018 10:23 am)

La force du révisionnisme, c'est vous

Le triomphe de l'histoire objective repose sur les épaules de chacun d'entre nous, suivant les moyens dont on dispose... Dans l'ordre des choses, les militants en première ligne ont besoin du soutien de ceux qui suivent leurs travaux. Merci à tous ceux qui nous aident déjà...

Sur Bitchute : https://www.bitchute.com/video/RlHj2cnnR4gB/

Sur Rutube : https://rutube.ru/video/5df1f9061e9122201447b17acd591b8d/?pl_id=1450049&pl_type=user

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

Faire un don à Sans Concession


Via Paypal (grâce à votre carte bancaire)

Il n'est pas nécessaire d'avoir un compte Paypal pour pouvoir faire un don via Paypal ; une simple carte bancaire suffit.

Cliquez sous le bouton Paypal ci-dessous, indiquer le montant de la somme dont vous souhaitez faire don, entrer vos coordonnées bancaires et le tour est joué.

Je soutiens SC via Paypal

Via Patreon

Le système de Patreon est simple : vous choisissez la somme que vous désirez verser mensuellement à Sans Concession et nous vous récompensons en vous offrant une contrepartie à la hauteur de votre investissement.

Je soutiens SC via Patreon

Par virement bancaire

Vous pouvez nous soutenir en nous effectuant un virement bancaire sur le compte dont voici les coordonnées :

Titulaire du compte : Sans Concession
Numéro du compte : 23026213
IBAN : GB10 BUKB 20626923026213
BIC : BUKBGB22

En crypto-monnaies

Voici les adresses auxquelles envoyer vos dons en crypto-monnaies :
Bitcoin (BTC) : 351dKrbnyHhmMn37LcZGFgCQLx9UyvPYDf
Ethereum (ETH) : 0x1968c5aBC2b6fC7d02857f25ae7221B745E7F298
Litecoin (LTC) : M9rSKE4rHqhXmaxGKA3M2w8YSatETL78qL

En espèce

Peu importe la devise, vous pouvez toujours nous envoyer un billet de banque par courrier postal à l'adresse suivante :

Sans Concession
PO Box 384
Welling
DA7 9LR
Royaume-Uni

(petit conseil : cacher le billet à l'intérieur d'une carte de vœux, pour plus de discrétion)

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2945
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 6 days 6 hours ago (Mon Dec 03, 2018 3:24 pm)

Hitler et les Juifs : 1930-1945


Episode 1:L'antijudaïsme hitlérien

Dans ce premier volet, je reviens sur les causes proches de l'antijudaïsme hitlérien. Je démontre que loin d'être irrationnel, il était au contraire fondé sur des faits et des chiffres.

Plan de l'exposé :

1°) Un antijudaïsme irrationnel ?
a) Les juifs et le bolchevisme en Allemagne
b) Les juifs dans la société allemande
c) L'existence d'un « problème juif » en Allemagne reconnue au-delà des cercles anti-juifs
d) Plèbe juive et intelligentsia juive

A suivre : 2°) Un antijudaïsme raisonné et circonstanciel


User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2945
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 6 days 6 hours ago (Mon Dec 03, 2018 3:24 pm)

Réouverture de la Boutique Sans Concession !

À vos agendas !

Le 10 décembre 2018 à midi,

La Boutique Sans Concession rouvrira ses portes, avec de nombreuses nouveautés en rayon !

http://blogue-sc.com/

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2945
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 5 days 13 hours ago (Tue Dec 04, 2018 8:04 am)

Message aux « Gilets Jaunes » : une solution existe


Dans cette vidéo, je tire un enseignement du mouvement des « Gilets Jaunes » et je rappelle qu’en matière de réussite sociale, l’histoire offre un exemple flagrant…


avatar
Métaphrase
Member
Member
Posts: 39
Joined: Thu Jan 05, 2017 3:11 am

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby Métaphrase » 4 days 18 hours ago (Wed Dec 05, 2018 3:04 am)

phdnm wrote:
Message aux « Gilets Jaunes » : une solution existe


Dans cette vidéo, je tire un enseignement du mouvement des « Gilets Jaunes » et je rappelle qu’en matière de réussite sociale, l’histoire offre un exemple flagrant…



La seule façon de régler l'impasse sociale, léguée par la chute du mur de Berlin, c'est la création d'un comité de salut public, au moyen d'un coup d'État. Ce comité aurait pour fonction de rapatrier la souveraineté, de monopoliser l'or et l'argent de tout le territoire national, en un trésor national inamissible et inaliénable, afin de contrôler le Marché, en gérant la monnaie, autrement dit, l'Échange. Ensuite, il faudrait établir une nouvelle République, au moyen d'une constitution pébliscitée, laquelle constitution instaurerait un pouvoir de proximité, comme des référenda d'initiative populaire, des mesures de destitution et le régime électoral proportionnel, entre autres choses.

L'erreur du communisme fut de nationaliser la production, décourageant ainsi l'esprit d'entreprise. Car, ce n'est pas la production mais l'échange qu'il faut "nationaliser", contrôler en gérant le cours de la monnaie. De façon à ce que l'État ait toujours le dernier mot dans le ressort du procès dialectique du travail. Autrement dit, il faut que l'État, par le biais du contrôle de la monnaie, ait le moyen efficace de freiner et modérer l'exploitation de l'homme par l'homme.

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2945
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 1 day 21 hours ago (Sat Dec 08, 2018 12:11 am)

Exclusif : l'entretien accordé par Vincent Reynouard à l'hebdomadaire "Rivarol"


En exclusivité, le texte de l'entretien à paraître la semaine prochaine dans "Rivarol" :

Rivarol : Que pensez-vous du mouvement des gilets jaunes et de la notion de “peste brune" dénoncée par le ministre Darmanin ?

Vincent Reynouard : Cela confirme une fois de plus le poids du passé sur le présent. L'Histoire écrite par les vainqueurs de 1945 reste utilisée (souvent avec succès) pour diaboliser ce que nos gouvernants veulent contrer. La recette ayant fonctionné jusqu'à présent, il n'est guère étonnant que le ministre Darmanin l'utilise.

Rivarol : Vous avez toujours dit que le peuple français ne se révoltera, ne bougera que lorsqu'il aura faim et froid. Pensez-vous que nous sommes aujourd'hui dans cette situation et que le mouvement va durer et se radicaliser ?

Vincent Reynouard : On ne peut pas dire qu'aujourd'hui, en France, le peuple ait faim et froid. Par conséquent, le mouvement des « Gilets jaunes » n'est peut-être qu'un accès de fièvre qui retombera. C'est, en tout cas, mon avis. Quelques concessions du Gouvernement intelligemment présentées permettront, je pense, de faire revenir le calme. Mais je puis me tromper. Car pour l'heure, bien malin qui pourrait prévoir la suite des événements. Trop d'impondérables sont en présence. Un mouvement peut se cristalliser et se développer soudainement, pour des raisons multiples, diverses, voire parfois opposées, mais qui s'ajoutent malgré tout. J'ajoute qu'un même événement peut avoir des effets opposés. Ainsi de graves violences à Paris ou dans une quelconque grande ville pourraient-elles en provoquer d'autres ailleurs, dans une vague qui conduirait au désordre, voire au chaos, sur tout le territoire. Mais de graves violences peuvent également effrayer une grande majorité des « Gilets Jaunes » et, ainsi , contribuer à éteindre le mouvement, les manifestants préférant l'ordre républicain (qui protégerait ce qu'ils possèdent encore) à un chaos plongeant le pays dans l'inconnu (avec tous les risques inhérents à ce genre de situation).

Rivarol : Depuis la mort du Professeur Robert Faurisson le 21 octobre dernier, beaucoup voient en vous son successeur et son héritier. Acceptez-vous cette lourde responsabilité ?

Vincent Reynouard : Deux éléments sont ici à prendre en compte.

1.Le professeur Faurisson a décidé de léguer ses archives à quelqu'un d'autre que moi. Je le comprends. Ma vie est trop agitée pour que je sois le gardien de son patrimoine. Car bien que, pour l'heure, je sois relativement protégé ici en Grande-Bretagne où aucune loi antirévisionniste n'existe, on ne peut exclure que les autorités françaises trouvent une faille qui permettrait mon arrestation et mon extradition. Rappelez-vous : Ernst Zündel et Germar Rudolf se croyaient en sécurité aux USA (et au Canada).

L'un et l'autre ont finalement été livrés à l'Allemagne (leur pays d'origine), les autorités américaines ayant utilisé des lois relatives à l'immigration pour les déclarer dans l'illégalité. On ne peut exclure que suite à une demande des autorités françaises, les autorités britanniques fabriquent un tel prétexte. Il faut également prendre en compte l'hypothèse d'une évolution de la législation ici. Le 16 décembre, Alison Chabloz passera à nouveau en procès. Qui dit que son cas ne créera pas un précédent judiciaire ? Enfin, on ne peut non plus exclure l'intervention d'ennemis qui, m'ayant localisé, menaceraient ma vie. Je serais alors dans la nécessité de fuir en précipitation. Dans un cas dans l'autre, que deviendraient les archives de Robert Faurisson ? Voilà pourquoi le défunt professeur (paix à son âme) avait choisi depuis longtemps quelqu'un d'autre. C'est ce « quelqu'un d'autre » qui, dans les faits, sera son héritier.

2. Quoi qu'il en soit, tant que le Professeur était vivant, il cristallisait la haine des ennemis, donc il me servait un peu de paratonnerre. Certes, cela ne m'a pas empêché de subir la répression de plein fouet. Mais je n'étais pas seul sur le front francophone ; j'étais avec LE chef du file du révisionnisme, celui que Dieudonné avait invité, celui dont le nom servait de symbole, ce qui me protégeait tout du même. Aujourd'hui, je n'ai plus cette protection ; désormais, je suis sous les feux de la rampe. De plus, mon séjour en prison ne m'a pas « calmé » ; j'ai au contraire passé la vitesse supérieure avec la réalisation de vidéos qui touchent désormais un public bien plus large. Je ne me fais donc guère d'illusion : pour nos adversaires, je suis, de fait, l'héritier du professeur Faurisson, c'est-à-dire celui qu'il faudra neutraliser (pour ne pas dire abattre).

Rivarol : Dans une conférence révisionniste que vous aviez organisée en 1999 à Paris dans le cadre du VHO, le Professeur Faurisson avait déclaré qu'aussi jeunes que soient les plus juvéniles participants dans la salle aucun ne verrait avant leur mort la victoire du révisionnisme historique. Partagez-vous ce pessimisme ?

Vincent Reynouard : L'histoire est le théâtre de l'imprévu. Tant que les peuples plébisciteront l'ordre issu de la victoire des démocraties en 1945, ils croiront en l'Histoire écrite par les vainqueurs. Quand ils rejetteront cet ordre, alors ils refuseront de croire plus longtemps les légendes forgées pour justifier cette « croisade des démocraties » (dixit Georges Champeaux). Le triomphe éventuel du révisionnisme est donc lié à l'écroulement du Système. Sachant que cet écroulement peut survenir assez rapidement, on ne peut exclure que beaucoup, parmi les lecteurs de cet entretien, aient le bonheur de voir le mythe du Xxe siècle s'effondrer. Mais le contraire est également possible.

Rivarol : Comment se passe actuellement votre vie en exil dans la banlieue de Londres où vous vivez depuis maintenant trois ans et demi ? Pouvez-vous nous décrire quelque peu votre emploi du temps, vos activités ?

Vincent Reynouard : Par chance, j'ai toujours mené une vie très simple, entre ma famille, le révisionnisme, mes cours particuliers et la spiritualité. Ayant perdu ma famille, ma vie se partage désormais entre le révisionnisme (recherches historiques et réalisation de vidéos), les cours particuliers (une vingtaine d'heures par semaine, ce qui, avec les déplacements à vélo, totalise une quarantaine d'heures hebdomadaires) et les lectures spirituelles. J'ai la chance de pouvoir dormir six heures par nuit seulement. Je me couche vers 22 h (quand je ne rentre pas plus tard) et je me lève vers 4 heures du matin pour travailler au révisionnisme. En milieu d'après-midi, je me rends à Londres afin de donner mes leçons particulières. Je ne vais jamais au cinéma, je ne sors pas car je n'ai pas d'amis ici et je ne pars jamais en vacances. Je conçois la vie comme une mission à réaliser : je diffuse le message révisionniste, aide des étudiants et tente de m'améliorer par la spiritualité. Voilà ma vie...

Rivarol : Quels sont vos travaux et vos projets actuellement ?

Vincent Reynouard : J'aimerais publier une version revue, corrigée et augmentée de mon ouvrage sur Oradour paru en 1997. Car depuis, les choses ont bien évolué. Je viens en outre de commencer une série de vidéos intitulée : « Hitler et les Juifs, 1930-1945 ». Elle durera plusieurs mois, à raison d'un épisode par semaine environ. Elle retracera l'histoire (vraie) de l'Allemagne pendant ces années-là, afin d'expliquer les événements terribles survenus à partir du deuxième semestre 1941 (tueries organisées de Juifs à l'Est, ayant fait environ 300 000 victimes, et déportations massives sur tout le conteninent). Tant qu'on ne reprendra pas les choses du début, la vérité historique ne pourra jamais triompher. Voilà pourquoi après deux ans de préparation, j'ai choisi de réaliser cette série.

Rivarol : Pensez-vous que vous êtes à l'abri à Londres ou que la menace est toujours là ? Des policiers ont interrogé certains de vos proches en France récemment. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Vincent Reynouard : Comme je l'ai déjà dit, la menace est toujours là. Voilà quelques semaines, mon ex-compagne, Marie, a été interrogée par la Police. D'après ce qu'elle m'a raconté, les autorités françaises croient que je ne vis pas en Grande-Bretagne et que je me cache quelque part en France. Elles souhaitent me localiser afin, n'en doutons pas, de m'arrêter. Je rappelle qu'en 2015, j'ai été condamné à un total de 15 mois de prison ferme. L'inspecteur qui interrogeait Marie lui a révélé que la « Justice » agissait parce que la LICRA montrait des signes d'impatience. Il a ajouté que d'autres membres de ma famille seraient interrogés, à commencer par ma mère et mes enfants qui vivaient en France. Pour l'heure, rien n'est venu, mais je ne me fais guère d'illusion. Les gardiens de la Mémoire doivent trépigner en attendant mon arrestation.

Rivarol : L'actuelle crise politique, l'appauvrissement général, le Grand Remplacement, le poids nocif de la finance internationale et de l'ouverture des frontières ne donnent-ils pas raison au nationalisme et au fascisme et ne conduisent-ils pas à porter un autre regard sur les expériences historiques nationalistes au XXe siècle ?

Vincent Reynouard : Naturellement. Et c'est pourquoi je pense que plus les années passeront, plus le révisionnisme historique sera mis hors-la-loi, traqué, censuré. Les héritiers des vainqueurs de 1945 n'ont pas le choix. Ils doivent maîtriser le récit du passé afin d'espérer s'accrocher au pouvoir. N'ayant aucun idéal supérieur à proposer (car la défense des libertés individuelles n'est pas un idéal supérieur, mais le triomphe de l'égoïsme le plus vil), ils ne peuvent fonder leur pouvoir qu'en se posant CONTRE quelque chose. Ce « quelque chose », c'est le « fascisme », un mot qui recouvre des phénomènes multiples (nationalisme, fascisme, national-socialisme, société d'ordre, etc.). Voilà pourquoi pendant la campagne du deuxième tour des élections présidentielle, Emmanuel Macron, qui était opposé à Marie Le Pen, a visité Oradour-sur-Glane et le Mémorial de la Shoah. C'était une façon de dire : « Je ne propose peut-être rien de bien nouveau, aucun projet social réel, mais je vous protège de la peste brune... ». C'est toujours la même rhétorique.

Rivarol : Comment peut-on faire si l'on souhaite vous venir en aide (dons, achats de livres, etc.) ?

Vincent Reynouard : Merci de tout cœur à ceux qui me viendront en aide. Pour ce faire, ils leur suffit de consulter mon blogue : http://blogue-sc.com. Ils y trouveront toute notre actualité, ainsi que l'adresse de notre boutique et la façon de nous aider par des dons. Notre boutique a rouvert le 10 décembre avec des nouveautés, en particulier une collection intitulée : « Le Reich authentique ». Il s'agit de petites brochures qui présentent le IIIe Reich sous son aspect social. C'est très instructif, passionnant même...

Rivarol : D'aucuns s'inquiètent de votre impressionnant amaigrissement depuis quelques temps (vous avez maigri d'au moins quarante kilos). Pouvez-vous rassurer nos lecteurs sur votre état de santé ?

Vincent Reynouard : Je vais très bien. A 49 ans, chaque semaine dans le cadre de mes cours particuliers, je parcours environ 80 km à vélo. Le 5 août 2016, j'ai brusquement choisi de maigrir. Je pesais alors 112 kg. Je n'ai rien mangé de solide pendant 35 jours, ne buvant que de l'eau et des jus de fruit. Sans assistance médicale : j'écoutais mon corps, voilà tout. Puis après un petit malaise un soir, j'ai recommencé à manger mais en changeant radicalement mon alimentation : dans la journée, je mange toutes les quatre heures un grand bol de légumes, de la salade et une pomme en dessert. J'accompagne le tout d'une tasse de lait écrémé. Je mange parfois un peu de poisson blanc. C'est tout. Aujourd'hui, je pèse 70 kg environ. Auparavant, je n'aimais pas les légumes. Aujourd'hui, j'en raffole. Je me cuisine mes légumes avec différents assortiments. C'est fou comme la volonté peut vous faire changer... Mais quelle récompense en échange : mes douleurs articulaires ont disparu, ainsi que mes ronflements et mes sinusites chroniques. J'ai retrouvé la santé que j'avais à l'aube de ma trentaine. J'en suis très heureux.

Rivarol : Avez-vous un dernier mot à dire aux rivaroliens ?

Vincent Reynouard : Je les remercie pour leur fidélité à cet hebdomadaire incomparable qu'est Rivarol. Je leur demande de ne jamais désespérer de l'avenir. Encore une fois, l'histoire est le théâtre de l'imprévu. Mais cet imprévu, c'est à nous de le faire surgir. Merci à Rivarol pour cet entretien.


7 décembre 2018


https://vk.com/vincentreynouard

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2945
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 1 day 10 hours ago (Sat Dec 08, 2018 10:43 am)

Hitler et les Juifs, 1930-1945 (épisode 2)


Episode 2 : « Un compagnon d'Hitler : l'antijuif Julius Streicher »

Afin de présenter l'antijudaïsme comme irrationnel et devant mener au meurtre de masse, les historiens invoquent généralement un vieux compagnon de lutte d'Hitler, Julius Streicher, et son brûlot antijuif « Der Stürmer ». Un Streicher qui, en 1935, lançait : « On dit que j'incarne toute la haine que le national-socialisme a «éveillée au cœur des Allemands contre le peuple Juif. C'est ainsi ! C'est avec une sainte colère que le Christ a fait irruption dans le temple pour les en chasser. C'est avec une sainte colère qu'il leur a déclaré qu'ils relevaient du Diable. Un Juif a écrit un jour : « Nous haïssons les chrétiens parce que nous devons les haïr. » Je dis : Nous haïssons les Juifs parce nous devons les haïr, et si nous ne les haïssons plus, nous ne serions plus des Allemands. » En 1949, un organe communiste (« La Défense ») affirma que les « articles sanguinaires » de Julius Streicher avaient « conduit 6 millions de juifs à la déportation et à l'extermination dans les fours crématoires. » Aujourd’hui encore, l'histoire accréditée présente Streicher comme un cadre important du régime et son organe de presse comme un pilier de la propagande anti-juive allemande, une propagande aussi féroce qu'outrancière. La réalité est cependant bien différente. Je l'affirme : les historiens confèrent beaucoup trop d'importance et d'autorité à personnage. S'il n'avait pas été un vieux compagnon de lutte d'Hitler, au sein du IIIe Reich, Julius Streicher serait resté l'éditeur privé d'un brûlot antijuif inconnu du grand public. Et bien que son amitié avec Hitler lui ait permit de sortir de l'ombre, il fut mis à l'écart avant de tomber en disgrâce. Dans cette vidéo, je le démontre, documents historiques à l'appui.

Plan de l'exposé :

- Streicher : un camarade encombrant qui tombera en disgrâce
- Des caricatures antijuives à replacer dans le contexte d'une poque
- Julius Streicher était opposé aux violences antijuives
- Julius Streicher et la « Nuit de Cristal »
- Conclusion sur Julius Streicher

A suivre : « Un antijudaïsme rationnel sous le IIIe Reich »



Return to “Forum Révisionniste en Français”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 6 guests