Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Moderator: Moderator

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3863
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 6 months 6 days ago (Tue Dec 15, 2020 8:21 am)

Image


A partir du 17 décembre...

Bonjour à Toutes et à Tous,

Comme promis, la diffusion de ma nouvelle série commencera le 17 décembre. Son titre : « Shoah : acquittement pour l'Allemagne ». Vous en trouverez ci-dessous le plan. La diffusion se fera par épisodes, pendant les vacances de Noël. Je la joindrai ensuite au projet de livre « La Shoarnaque » qui paraîtra début mars 2021. L'ouvrage, qui comprendra deux tomes sera le bilan d'une trente années de recherches sur le prétendu « Holocauste ».

Je vous dis à très bientôt pour la bande-annonce et le premier épisode.

« Shoah : acquittement pour l'Allemagne ».

Plan de l'exposé

I) Une poignée de révisionnistes peut-elle avoir raison contre tous les historiens ?

1°) 15 avril 1946 : les « aveux » publics de l'ancien commandant d'Auschwitz à Nuremberg
2°) Le monde est convaincu par les « aveux » du premier commandant d'Auschwitz
3°) Les historiens étudient l' « Holocauste » en partant du présupposé que les « chambres à gaz » homicides ont existé
4°) Croyant, au départ, en l'existence des « chambres à gaz », les historiens croient découvrir des preuves partout
5°) Les mêmes méthodes qu'au temps de la « chasse aux sorcières »

II) Le camp d'Auschwitz

1°) Auschwitz : aucune preuve documentaire de l'existence des « chambres à gaz »
2°) Les stratagèmes utilisés pour cacher au public l'absurdité de la thèse officielle
3°) Pas de grandes « chambres à gaz » à Auschwitz : les constats matériels le prouvent, les documents confirment
4°) La physique contredit la thèse officielle
5°) La chimie contredit la thèse officielle
6°) La vraie fonction d'Auschwitz

III. Les « camps d'extermination » de l'Aktion Reinhardt

1°) Belzec : un « camp d'extermination » expérimental ? Une thèse ridicule
2°) Sobibor : la thèse officielle de plus en plus absurde
3°) Treblinka : la summum de l'absurdité
4°) Se débarrasser des corps : un problème qui aurait été insoluble
5°) Les fosses communes dans les camps : que révèlent-elles ?

IV. La « Solution finale de la question juive », c'était l'expulsion à l'Est via des camps de transit

1°) 1933 : la lutte des organisations juives contre Hitler - La réaction allemande
2°) 1934-1939 : l'Allemagne organise l'émigration des Juifs
3°) 1941 : le Juif Kaufman préconise l'anéantissement de l'Allemagne - Hitler ordonne d'expulser les Juifs à l'Est
4°) Octobre 1943 : dans ses discours, Himmler a-t-il révélé que les juifs étaient exterminés ?
5°) L'incohérence de la thèse officielle : en février 1943, Hitler lui-même aurait révélé au monde entier une « extermination » qui était... « secret d'État »
6°) Dans son discours du 30 janvier 1939, Hitler n'avait pas annoncé une « extermination » physique des Juifs
7°) Une expulsion vers l'Est menée dans des conditions très dures, avec de nombreuses victimes

V. Où étaient passés les six millions en 1945 ?

1°) Les Einsatzgruppen et les tueries de juifs à l'Est
2°) « Six millions » de Juifs exterminés : une estimation démentie par des Juifs eux-mêmes

VI. Un « complot juif » est-il à l'origine du mythe des « six-millions-chambres-à-gaz » ?

1°) L'origine du chiffre des « six millions » : une prophétie biblique en vogue chez les Juifs
2°) 1939-1942 : les militants juifs crient à « l'extermination » et parlent de six millions de victimes
3°) L'origine de la rumeur des « chambres à gaz » remonte à la fin du XIXe siècle
4°) 1941 : la rumeur des « chambres à gaz » ressurgit en... Allemagne
5°) 1942 : la rumeur des « chambres à gaz » atteint les ghettos de Pologne et se propage chez les Alliés
6°) 1942-1945 : les dirigeants alliés ne croient pas aux « chambres à gaz »
7°) Août 1944 : la propagande soviétique exploite le bobard des « chambres à gaz »
8°) Fin 1944 : à l'Ouest, les dirigeants alliés n'accordent au crédit à la propagande soviétique
9°) Début 1945 : les Alliés doivent justifier leurs « bombardements de terreur » au-dessus de l'Allemagne
10°) Mars 1945 : les Alliés de l'Ouest reprennent les bobards de la propagande soviétique
11°) Avril 1945 : les Allemands démentent, les Alliés renforcent leur propagande
12°) Avril-mai 1945 : acculés, les Alliés occidentaux dégotent une chambre à gaz à Dachau

VII. 1945 : les Alliés mentent sur Dachau pour accréditer le mythe des « chambres à gaz »

1°) Les Alliés cachent le fait que Dachau fut frappé par le typhus dans les quatre derniers mois de la guerre
2°) La vérité sur les conditions à Dachau
3°) Dachau : un camp hôpital débordé dans les derniers mois
4°) Printemps-été 1945 : les Alliés orchestrent une propagande autour de la « chambre à gaz » de Dachau
5°) Automne 1945 : les Alliés abandonnent le mythe de la « chambre à gaz » de Dachau
6°) Décembre 1945-janvier 1946 : les Alliés reprennent le mythe de la « chambre à gaz » de Dachau
7°) La « chambre à gaz » de Dachau : symbole du mythe des « chambres à gaz »

VIII. Une histoire fondée entièrement sur des faux témoignages et des « aveux » extorqués

1°) Septembre 1945 : le principal témoin au premier procès d'Auschwitz était un faux témoin notoire
2°) Mars 1946 : les vainqueurs extorquent des « aveux » au premier commandant du camp d'Auschwitz
3°) Des Allemands torturés pour qu'ils « avouent »
4°) Des pressions psychologiques pour extorquer des « aveux »

Conclusion : acquittement pour l'Allemagne

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3863
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 6 months 3 days ago (Fri Dec 18, 2020 11:15 am)

Holocauste, acquittement pour l'Allemagne : 1. Pourquoi je doute de la Shoah


Dans cette courte vidéo d'introduction, Reynouard démontre, sur trois exemples flagrants, en quoi l'histoire officielle de la Shoah est trompeuse.

Puis il répond aux deux objections habituelles : 1. les révisionnistes seraient des antisémites insensibles à la vérité historique ; ils voudraient juste susciter la haine du juif ; 2. les révisionnistes seraient des conspirationnistes qui croient en l'existence d'un grand complot (juif) pour faire admettre au monde entier que les « chambres à gaz » ont existé.

L'exemple de Katyn permet de répondre très facilement à la première objection : il démontre que l'on peut être pro-national-socialiste et, en même temps, dire la vérité. Quant à la deuxième objection, Reynouard y répond en présentant les arguments révisionnistes qu'ils développera dans les épisodes de la série.


User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3863
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 6 months 23 hours ago (Mon Dec 21, 2020 5:12 am)

« Holocauste : acquittement pour l'Allemagne ». 2. Une poignée de révisionnistes peut-elle avoir raison contre tous les historiens ?


Dans ce premier épisode, Reynouard explique que depuis 1946, avec les « aveux » du commandant d'Auschwitz, les historiens de « l'Holocauste » partent du présupposé que les « chambres à gaz » homicides allemandes ont existé. Par conséquent, ils croient découvrir des « preuves » partout, y compris dans les faits les plus insignifiants. Voilà pourquoi tous leurs ouvrages vont dans le même sens, donnant l'impression que l'existence de ces « chambres à gaz » est une évidence, donc que les « négationnistes » sont une poignée de fous... Mais en vérité, les historiens de « l'Holocauste » adoptent la même méthode que ceux qui, au Moyen-Age, prétendaient débusquer des sorcières. Leurs conclusions n'ont donc pas plus de valeur que celles des procès en sorcellerie.

Plan de l'exposé :

1°) 15 avril 1946 : les « aveux » publics de l'ancien commandant d'Auschwitz à Nuremberg
2°) 1946 : le monde est convaincu par les « aveux » du premier commandant d'Auschwitz
3°) Les historiens étudient l' « Holocauste » en partant du présupposé que les « chambres à gaz » homicides ont existé
4°) Croyant, au départ, en l'existence des « chambres à gaz », les historiens croient découvrir des preuves partout
5°) Les mêmes méthodes qu'au temps de la « chasse aux sorcières »


User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3863
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 5 months 4 weeks ago (Thu Dec 24, 2020 4:47 am)

Mon message et mon cadeau de Noël


Pour la Noël 2020, Reynouard rend hommage à Hervé Ryssen. Puis il explique pourquoi il se tient éloigné des querelles qui sévissent dans la dissidence ; il remercie chaleureusement ceux qui le soutiennent ; il expose sa situation et ses projets pour 2021.

Enfin, il offre à tout le monde le premier tract révisionniste diffusé massivement en France. C'était en 1987, à l'occasion du Barbie. Bien vieux de 33 ans, ce tract est toujours très actuel et très percutant. Lien de téléchargement : https://blogue-sc.com/info-intox-histoi ... -gaz-bidon

Bon Noël à Toutes et à Tous, de la part de l'équipe de Sans Concession.


User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3863
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 5 months 4 weeks ago (Thu Dec 24, 2020 4:48 am)

« Holocauste : acquittement pour l'Allemagne » : Le camp d'Auschwitz (1)


Dans ce premier épisode consacré à Auschwitz (camp devenu le « symbole » de la Shoah), Reynouard démontre que malgré tous leurs efforts, les partisans de la thèse officielle ont échoué à produire un seul document d'époque qui démonterait, noir sur blanc, l'existence des « chambres à gaz » homicides.

Allant plus loin, Reynouard dévoile la stratégie utilisée depuis les années 80 par les gardiens de la Mémoire afin de tenter de sauver le mythe : « l'effet d'annonce ». Il consiste à claironner, de temps à autre, la découverte d'une « preuve irréfutable ». Un battage médiatique suit, qui donne l'impression que les « négationnistes » ont été vaincus. Puis, silencieusement, la « preuve » est reléguée dans l'ombre ou sombre dans l'oubli...

Cette vidéo couvre les années 1981-1989, avec les premières « preuves » opposées au professeur Faurisson.

Plan de l'exposé :

1°) Auschwitz : aucune preuve documentaire de l'existence des « chambres à gaz »
1981 : Georges Wellers échoue à produire une seule preuve de l'existence des « chambres à gaz »
1986-1989, l'effet d'annonce : enfin une « preuve » nous dit-on


User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3863
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 5 months 3 weeks ago (Fri Dec 25, 2020 9:11 am)

Image


Il y a eu un accord sur le Brexit. J’espérais le contraire. Dans la logique des choses, les autorités britanniques ne devraient pas accepter ma demande de résident permanent. Donc je travaille à ma série de vidéos qui complète ce que je n’avais jamais fait.

Cet après-midi, je donnerai un cours de math à une élève dont la religion ignore Noël. Dans Londres la cosmopolite, où tout se mêle, c’est commun. Ce soir, je travaillerai sur le prochain épisode de ma série. Bref, un Noël de révisionniste militant.

Je ne me plains pas de cette vie, au contraire : je l’aime. Les fêtes de famille m’ennuyaient, car les conversations des adultes m’apparaissaient sans intérêt. Quand j’étais plus jeune, je me souviens de conversations intéressantes. Un jour, ainsi, les gens de ma famille s’étaient opposés sur la bande dessinée : certains jugeaient que l’image toute faite entravait l’imagination de l’enfant ; d’autres affirmaient le contraire. La discussion était très intéressante et très enrichissante. Puis, les années passant, ce genre d’échange disparut. J’ai vu mes proches devenir « politiquement corrects », c’est-à-dire éviter soigneusement les sujets sensibles. A la fin, j’en venais même a me demander s’ils avaient des opinions sur ces sujets sensibles… Parfois, en « facho » provocateur, j’essayais de lancer une discussion : mais immédiatement, et d’une façon quelconque (une blague, une événement extérieur…), la conversation changeait de sujet. On retombait dans des échanges sur le coût de la vie, les vacances, les derniers cancans… Affligeant : qu’étaient devenus ces adultes qui, auparavant, échangeaient sur des sujets bien plus intéressants ? Ils étaient à l’image de la société. Mais n’était-ce pas la société qui reflétait leur image ? J’ai beaucoup réfléchi sur ce problème.

Quoi qu’il en soit, les dernières fêtes de familles, je les passais à jouer avec les enfants : le carton de la bûche de Noël devenait un château fort, la salière et la poivrière deux tours de garde, les fourchettes des catapulte et les morceaux de sucre les boulets. « A l’assaut » ! » Puis la maîtresse de maison nous virait dans le jardin… Là, on improvisait une partie de gendarmes et de voleurs (de policiers de la pensée contre les révisionnistes). Mais de la fenêtre, une maman s’écriait : « Ne vous salissez pas ! »

« Ne vous salissez pas ». Un ordre qui, du physique passe au domaine intellectuel. « Ne vous salissez pas » devient : ne souillez pas votre conscience citoyenne, ne dépassez pas les frontières imposées par la pensée unique, organisez-vous une petite vie « propre ».

Très peu pour moi.

Ce monde n’est pas le mien. Mon monde, il s’est effondré en 1945. Je travaille à sa réhabilitation pour espérer qu’un jour, des générations futures le reconstruiront.

Voilà pourquoi depuis ce matin, je travaille sur ma prochaine vidéo, avant de reprendre après mon cours de math.

Pour le reste, je fais confiance en la Providence, quoi qu’il arrive.

Je vous souhaite un Joyeux Noël.

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3863
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 5 months 3 weeks ago (Sun Dec 27, 2020 11:30 am)

« Holocauste : acquittement pour l'Allemagne » : Le camp d'Auschwitz (2)


1993 : sur les crématoires d'Auschwitz, Jean-Claude Pressac découvre un document qui contredit de front le professeur Faurisson. Dans le camp révisionniste, c'est le trouble. Certains tentent de démontrer que ce document est un faux. Mais il se trouve bien, sous sa forme originale, dans les archives de Moscou.

Aujourd'hui encore, ce document est invoqué par les défenseurs de la thèse officielle. Dans cette vidéo, Reynouard explique, d'une manière nouvelle, pourquoi ce papier (qu'il considère comme authentique) ne doit pas intimider les révisionnistes.


User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3863
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 5 months 3 weeks ago (Wed Dec 30, 2020 8:56 am)

Auschwitz : l'enquête sur le terrain dément la thèse officielle absurde


Dans cet épisode, Reynouard s'appuie sur les documents officiels pour démontrer, avec humour, l'ineptie de l'histoire écrite par les Soviétiques et adaptée maladroitement par les gardiens de la « mémoire ». Puis il souligne que là où cette histoire paraît moins inepte, une enquête sur le terrain suffit pour en démontrer la fausseté. Enfin, il explique que le comportement des autorités du Musée d'Auschwitz est l'aveu que les révisionnistes ont raison

Plan de l'exposé :

- 2008 : on annonce la découverte d'une « preuve authentique »... connue depuis 19 ans
- Une thèse officielle qui sombre dans le ridicule

Pas de grandes « chambres à gaz » à Auschwitz : les constats matériels le prouvent, les documents confirment

- Pas d'orifices d'introduction du Zyklon B dans le toit de la prétendue « chambre à gaz » du crématoire II
- 1945-1948 : les Soviétiques ne fournissent aucune photo du toit de la grande « chambre à gaz » du crématoire II
- De par leur comportement, les autorités du Musée d'Auschwitz infirment l'existence des prétendus orifices d'introduction du Zyklon B.


User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3863
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 5 months 2 weeks ago (Thu Jan 07, 2021 8:10 am)

Holocauste, acquittement pour l'Allemagne : la camp d'Auschwitz (4)


Dans cette vidéo, Reynouard explique pourquoi les « témoignages » qui parlent de gazages homicides à Auschwitz sont irrecevables : ils ne prennent pas en compte des aspects physiques simples liés à la manipulation des gaz.

De plus, d’après la thèse officielle, les SS auraient déversé le gaz dans des colonnes grillagées qui allaient du plafond jusqu’au sol de la « chambre à gaz ». Les historiens prétendent que leur thèse est appuyée par un document allemand d’époque ainsi que deux témoignages concordants (ceux de deux anciens déportés). Reynouard démontre tout d’abord que les historiens analysent mal le document en question. Plus grave : ils manipulent les témoignages afin de faire croire qu’ils sont concordants, alors qu’en réalité, ils sont contradictoires.


User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3863
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 5 months 6 days ago (Fri Jan 15, 2021 8:02 am)

Holocauste : acquittement pour l'Allemagne (ép. 7) : Auschwitz, la fin du mythe


Dans cet épisode, Vincent Reynouard en finit avec le mythe qui présente Auschwitz comme un « camp d’extermination ». Après avoir démontré que la physique et la chimie démentent la thèse officielle, Reynouard expose brièvement ce que fut la véritable fonction du camp d’Auschwitz.

Plan de l’épisode :

4°) La physique contredit la thèse officielle
- « Colonnes d’introduction du Zyklon B » : les preuves matérielles attendues sont introuvables
- Une ventilation inefficace

5°) La chimie contredit la thèse officielle
- Des traces bleues que l’on devrait voir sur les murs des « chambres à gaz »
- La contre-expertise du Musée d’Auschwitz : une supercherie scientifique
- Conclusion : Auschwitz, le mythe de l’extermination s’effondre

6°) La vraie fonction d'Auschwitz


User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3863
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 5 months 4 days ago (Sun Jan 17, 2021 2:09 pm)

Image


Suite au don que, le 8 décembre 2020, m’a fait un soutien avant de se suicider, un journaliste m’a demandé si j'avais bien reçu de ce donateur un don en bitcoins, quel en était le montant, si je connaissais le donateur et ce que comptais faire de la somme reçue.

Voici ma réponse : « Bonjour Monsieur, Tout d’abord, permettez-moi de vous complimenter pour votre professionnalisme : il est toujours bon d’aller à la source.

1°) Oui, j’ai bien reçu, le 8 décembre, un peu plus de vingt mille euros. De qui ? Je l’ignore. Car sauf si un soutien me donne des informations sur sa personne, je ne lui en demande jamais. En effet, moins j’en sais, moins je peux en dire…

2°) Que vais-je faire de cette somme ?

a) Déjà, disons qu’elle ne compense pas, et de loin, tout ce que mes adversaires m’ont fait perdre en trente ans : perquisitions, saisies d’ordinateurs, de machines, de stocks de livres, d’archives, pertes d’emplois… Sans compter les déménagements, la prison, les fuites à fonds perdus et, finalement, l’exil. Ce dont j’ai été délesté, directement ou non, en trente ans, dépasse largement ce don. Début 2019, les « Tontons flingueurs » annoncèrent qu’ils allaient « flinguer » mes financements. Et en effet, dans les semaines qui suivirent, mon compte Paypal ainsi que ma page Patreon, qui me permettaient des récolter des dons, ont été fermés. Le 26 novembre dernier, « Balance ton Antisémite » se moqua de moi en me représentant en clochard en en me qualifiant d’ « homme le plus pauvre du monde » (http://www.balancetonantisemite.com/202 ... ouard.html). J’aurais pu leur en vouloir, les injurier, les menacer. Mais je préfère toujours rester zen et m’en remettre à la Providence. Et cette fois encore, la Providence m’a répondu : le 8 décembre, je recevais plus de vingt mille euros.

b) Que vais-je faire de cette somme ? C’est très simple : l’utiliser afin de respecter la volonté de celui qui me l’a versée. Par conséquent, l’utiliser dans le cadre de ma mission révisionniste. J’ai déjà plus de trois mille livres chez moi, et j’en achète en permanence pour le besoin de mes recherches. Sans compter les abonnements à des sites de digitalisation d’archives, le financement de mon blogue, le matériel informatique et vidéo, etc. Mon ordinateur datait de 2009 ; je m’en suis acheté un plus moderne, pour mes vidéos.

c) Cette somme, je n’en toucherai pas un centime pour ma vie personnelle. Ma vie, je la finance en donnant des cours particuliers. Ces cours me payent mon loyer, ma nourriture et mon habillement. Je vis très simplement, dans deux petites pièces (pleines de livres), avec un chauffage au minimum pour économiser. Je n’ai ni voiture, ni télévision, ni budget vacances ou restaurant. Je partage ma vie entre le révisionnisme, mes cours et mes lectures. Encore une fois, ce don ne changera rien à mon train de vie : la vie aisée, je l’ai connue jeune ; j'ai eu ma part ; je la laisse désormais aux autres.

Je vous souhaite une agréable journée,

Vincent »

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3863
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 5 months 2 days ago (Tue Jan 19, 2021 8:04 am)

Le national-socialisme : dernier espoir du monde blanc


Dans cette courte vidéo, Reynouard analyse les événements susceptibles de survenir dans les prochains jours aux USA, après l’investiture de Joe Biden. Il justifie ainsi pourquoi il est et reste national-socialiste.


User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3863
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 4 months 4 weeks ago (Fri Jan 22, 2021 2:09 pm)

« Holocauste » : acquittement pour l’Allemagne. III : Le mythe des « camps d’extermination »


Dans cet épisode, Reynouard démontre l’absurdité de la thèse officielle qui présente les camps de Belzec, de Sobibor et de Treblinka comme des « camps d’extermination ». Si l’on croit l’histoire officielle, il faut admettre que pour exterminer 11 millions de Juifs, les chefs nationaux-socialistes auraient désigné des incompétents qui auraient tout fait de travers : imprévoyance au moment d’ériger les camps, incompétence technique, amateurisme au moment de se débarrasser des cadavres, etc. Bref, un vrai film de branquignols et une thèse officielle absurde !

Plan de l’épisode :

1°) Belzec : un « camp d'extermination » expérimental ? Une thèse ridicule
2°) Sobibor : la thèse officielle de plus en plus absurde
3°) Treblinka : la summum de l'absurdité
4°) Se débarrasser des corps : un problème qui aurait été insoluble
5°) Les fosses communes dans les camps : que révèlent-elles ?


User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3863
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 4 months 4 weeks ago (Sat Jan 23, 2021 9:12 am)

VINCENT REYNOUARD À NOUVEAU CONDAMNÉ À DE LA PRISON FERME


22/01/2021

Vincent Reynouard a été à nouveau condamné vendredi pour contestation de crime contre l’humanité à six mois de prison ferme pour une vidéo publiée en 2019 dans laquelle il nie la réalité de la Shoah.

La 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris a condamné cet ancien enseignant par défaut – il n’a pas comparu à l’audience – pour une vidéo du 7 octobre 2019 diffusée sur son site internet et sur le réseau social russe VK, dans laquelle il faisait la promotion d’un de ses ouvrages.

La tribunal a ordonné au prévenu de 51 ans de payer 1.000 euros de dommages et intérêts ainsi que 1.500 euros de frais de justice à la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), partie civile.

Vincent Reynouard a été condamné à de multiples reprises pour cette infraction. Le 25 novembre, il avait été condamné à quatre mois de prison pour une vidéo publiée en mai 2017, mais avait été relaxé pour deux autres.


https://www.justiceinfo.net/fr/68714-le ... ferme.html

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3863
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard : un "Holocauste" impossible

Postby phdnm » 4 months 3 weeks ago (Mon Jan 25, 2021 11:42 am)

Le révisionnisme : une stratégie gagnante pour les nationalistes


Dans cette vidéo, Reynouard explique pourquoi l’hebdomadaire « Rivarol » (dont le CRIF souhaite la disparition) a raison de soutenir ouvertement le révisionnisme. En effet, depuis 1945, à travers le national-socialisme, les mondialistes condamnent toutes les idéologies d’ordre, donc empêchent toute renaissance nationale. Par conséquent, on ne pourra sauver l’Europe sans avoir, au préalable, lavé le IIIe Reich des calomnies qui pèsent sur lui.

Note : le texte de la vidéo est disponible dans le Rivarol daté du 27 janvier 2021.



Return to “Forum Révisionniste en Français”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest