Les dernières nouveautés chez AKRIBEIA

Moderator: Moderator

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3857
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Les dernières nouveautés chez AKRIBEIA

Postby phdnm » 7 months 2 days ago (Wed Nov 11, 2020 11:30 am)

Les Confessions de Kurt Gerstein

Étude comparative des différentes versions

Henri Roques

Préface d'André Chelain


Henri Roques (1920-2014) était un honorable retraité, vivant dans la banlieue parisienne, qui défraya la chronique en soutenant avec succès une thèse de littérature comparée et de critique de textes devant un jury de l’université de Nantes. La teneur et les conclusions de cette thèse firent scandale dans les médias. Du jour au lendemain, Henri Roques occupa la première page des journaux, déclenchant une vaste polémique qui conduisit les autorités universitaires et le ministère de l’Éducation à prendre des mesures énergiques à la demande de ceux qui s’estimaient offensés par les conséquences que pourraient avoir les conclusions de la thèse dans l’opinion publique mondiale. Étrange affaire qui mit le monde entier en émoi. Qu’en est-il exactement? Quelle est la nature réelle des travaux universitaires d’Henri Roques? Quels sont les points de vue des différentes parties présentes dans cette affaire? On trouvera dans la troisième édition de cet ouvrage, enrichie de quelques nouvelles annexes (au total 150 pages d’annexes qui ne figuraient pas dans le texte original de la thèse de Roques), les principales pièces du dossier qui permettront aux lecteurs de se forger une opinion. À noter un additif qui résout l’énigme du « mystérieux visiteur » de Paul Rassinier en «juin 1963».




Ils nient l'histoire ?

Réfutation d’un ouvrage antirévisionniste et de sa fausse «convergence des preuves»

Carlo Mattogno


En l’an 2000 parut aux États-Unis un ouvrage (Denying History. Who Says the Holocaust Never Happened and Why Do They Say It?) qui nourrissait de grandes ambitions. Il s’agissait pour ses auteurs, Michael Shermer et Alex Grobman, de réfuter en détail les thèses et les arguments des révisionnistes, de proposer une analyse en profondeur de leur personnalité et de leurs motivations, et de montrer avec précision, preuves solides à l’appui, « comment nous savons que l’Holocauste a eu lieu ». Ce livre de Shermer et Grobman ne cesse d’être cité dans la littérature antirévisionniste et au-delà. C’est dire l’importance et l’intérêt de la présente étude. Le révisionniste italien Carlo Mattogno passe en effet ici en revue les principaux arguments des deux auteurs et apporte la preuve, page après page, du total amateurisme de ces historiens de rencontre.


User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3857
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Les dernières nouveautés chez AKRIBEIA

Postby phdnm » 1 month 3 days ago (Wed May 12, 2021 8:31 am)

Tabou, vol. 26


Au sommaire : Christophe Dolbeau : Des Américains au service de l’Axe. – Tué par inadvertance… – Lee Richards : Rumeurs de guerre. [La diffusion de rumeurs par la Grande-Bretagne pendant la Seconde Guerre mondiale, en particulier à propos de maladies et de gaz toxiques, a-t-elle donné naissance aux « chambres à gaz » homicides du IIIe Reich ?] – Robert A. Graham : Le Vatican dans la guerre psychologique de l’Angleterre, 1939-1945. L’histoire des « sibs » ou « mensonges autorisés ». – Thomas Kues : Trois livres sur Treblinka. – James J. Weingartner : Trophées de guerre : les troupes américaines et la mutilation des Japonais morts au combat, 1941-1945. – Robert Hampton : Le piège de l’ «avant-garde révolutionnaire ». – Greg Johnson : Les différences irréconciliables : des arguments en faveur du divorce racial.




Raul Hilberg et les « centres de mise à mort » nationaux-socialistes

Les sources et la méthode d’un bien étrange historien

Carlo Mattogno


Le révisionniste italien Carlo Mattogno passe ici au crible le chapitre de La Destruction des Juifs d’Europe de Raul Hilberg consacré aux « centres de mise à mort ». Ce chapitre représente la quintessence de cet ouvrage, le but vers quoi il tend tout entier, qui le justifie et en est la raison d’être. La conclusion de l’analyse de Mattogno est impitoyable. Pour lui, Hilberg n’a jamais fourni aucun effort personnel de documentation dans son domaine de spécialisation. Il ne s’est absolument pas soucié de trouver d’éventuels documents sur les « centres de mise à mort » in loco, en Pologne ; il n’a même pas eu la curiosité de visiter des archives capitales, comme celles du musée d’Auschwitz, ou importantes, comme celles du musée de Lublin-Majdanek ou de Stutthof, ni d’inspecter les lieux : il s’est borné à produire un pâle résumé de la littérature exterminationniste et mémorielle de l’époque.



Au sommaire : Le révisionnisme historique devant les tribunaux français. – Le ghetto de Varsovie : insurrection ou opération de police ? – Primo Levi sur Auschwitz. – Les témoins des chambres à gaz d’Auschwitz. – Les juifs bruns ont collaboré avec l’Allemagne de Hitler. – Milices juives : quinze ans et plus de terrorisme en France. – Combien de morts à Auschwitz ? – Bilan de l’affaire Garaudy/abbé Pierre. – Questions à l’Unesco au sujet d’Auschwitz. Etc.



Return to “Forum Révisionniste en Français”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 4 guests