Robert Faurisson : une grande dame allemande (U.Haverbeck)

Moderator: Moderator

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2839
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Robert Faurisson : une grande dame allemande (U.Haverbeck)

Postby phdnm » 1 year 11 months ago (Tue Oct 11, 2016 11:27 am)



11/10/2016

Un correspondant, que nous remercions, nous envoie la terrible nouvelle suivante :

Aujourd'hui, à 8(8) ans, Ursula Haverbeck vient d'être condamnée à 11 mois de prison ferme pour sédition.

La loi allemande punit l’incitation à la haine contre toute partie de la population. Quiconque nie, minimise ou fait l'apologie des événements de la seconde guerre mondiale peut être condamné à un maximum de cinq ans de prison.

D’après le média allemand "Deutsche Welle", Haverbeck a manqué de respect durant les procédures et fait des commentaires offensants dans la salle du tribunal.


C'était, en effet, aujourd'hui même qu'elle passait en jugement devant le tribunal de Bad Oeynhausen.


http://ungraindesable.the-savoisien.com ... n-ferme%21



User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2839
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Robert Faurisson : une grande dame allemande (U.Haverbeck)

Postby phdnm » 1 year 11 months ago (Fri Oct 14, 2016 7:17 am)



La révisionniste allemande de 88 ans Ursula Haverbeck, qui a déjà essuyé de multiples condamnations, dont deux fois à des peines de prison, refuse de courber l’échine et se retrouvait à nouveau au tribunal en ce début de mois d’octobre. Récit de l’audience par le site du parti allemand Die Rechte.

Ursula Haverbeck compte parmi les dissidents les plus connus d’Allemagne. Mardi dernier la courageuse combattante pour une Allemagne libre, un mois après avoir fêté ses 88 ans, comparaissait devant un tribunal national, une fois de plus, pour son engagement pour la liberté de pensée et la liberté de recherche.

Haverbeck ne se laisse intimider par rien, ni par quiconque : aucun juge, aucun procureur n’a pu réussir à clouer le bec à notre courageuse dénonciatrice. Aussi bien depuis une quinzaine d’années elle poursuit son Odyssée dans les prétoires allemands : à Hambourg, à Munich, de Berlin à Bielefeld. Mardi le tribunal fédéral de Bad Oeynhausen l’a condamnée pour quatre points tirés de son site Internet qui contreviennent au paragraphe 130 StGB (incitation à la haine raciale). L’association locale de Rechte (Lippe-Westphalie orientale) était représentée par un membre de ces lieux, qui a fait ce rapport exclusif sur cette mémorable journée.

Affluence importante pour une salle bien petite

Très tôt depuis le matin, les supporters de Haverbeck attendaient devant le bâtiment du tribunal, pour avoir les meilleures places assises à l’intérieur. Bien que les autorités fussent informées – du fait que les procès de contestataires attirent toujours un grand nombre de supporters critiques – , on avait sciemment choisi pour les débats une salle des débats bien trop exigüe. C’est ainsi qu’avaient été prises les dispositions : une salle de 50 places publiques, dont 15 réservées pour les journalistes de la presse mensongère officielle. Des 35 places restantes disponibles, 30 purent être tenues par les soutiens de Haverbeck, voilà seulement la poignée visible d’opposants à la liberté de pensée aux places restantes si problématiques à obtenir.

À ce procès participaient bien sûr d’autres Allemands contestataires : 50 de ceux-ci n’ont pu entrer et furent contraints d’attendre hors de la salle d’audience, où le directeur du tribunal Werner Meier eut à entendre une virulente critique de leur part.

En tout, quelques 80 soutiens à Haverbeck étaient donc là, ce qui est très beau pour un mardi matin à la première heure… Parmi eux on pouvait voir plusieurs personnalités du camp national, telles lady Michèle Renouf (Grande-Bretagne), Dr Rigolf Hennig (Verden/Aller), Wolfgang Juchem (Kassel) et Meinolf Schönborn (Gütersloh).

La plaidoirie de Haverbeck – Dehors on entonne l’hymne allemand

Ursula Haverbeck n’avait pas d’avocat de la défense ; la raison en est qu’aucun avocat ne pouvait en effet la défendre sans se mettre lui-même en infraction – encore un aspect de l’état misérable du système. Haverbeck s’est donc défendue elle-même : dans son introduction, elle allait plonger profondément dans l’histoire mondiale pour éclairer l’arrière-plan qui préside à ce procès. La jeune juge voulut à plusieurs reprises interrompre l’accusée mais Haverbeck ne se laissa pas intimider face au système judiciaire, continuant à parcourir son manuscrit.

Dans le vestibule d’entrée du bâtiment du tribunal se déroulaient des scènes de tumulte : un homme d’un certain âge avait été prié par Mme Haverbeck de lire une copie du manuscrit de son introduction, à l’intention de ceux qui n’avaient pu trouver place en salle d’audience. Ce monsieur ne put même pas terminer la première phrase que le directeur du tribunal se précipita sur lui en le menaçant de le faire expulser s’il ne s’arrêtait pas illico. L’homme fut tellement irrité par cette manière de se précipiter sur lui qu’il faillit tomber à la renverse dans l’escalier.

Toute cette scène provoqua chez ceux qui attendaient une bruyante protestation, du fait que Meier ne se montrait pas à la hauteur en sollicitant l’aide de la police. Spontanément fut entonné l’hymne allemand. À nouveau Meier rugit qu’il allait faire vider l’entrée s’ils ne s’arrêtaient pas avec le chant. Les gens présents ne se laissaient pas impressionner et l’hymne fut chanté avec les trois strophes complètes. Meier ne voulait tout de même pas cette honte consistant à faire frapper violemment par la police – pour faire évacuer le bâtiment – des douzaines de personnes plutôt âgées, seulement parce qu’ils chantaient l’hymne national.

La juge se fait huer – l’accusée couverte de fleurs, sous les applaudissements

Dans la salle d’audience le procès suit son cours. Après l’introduction détaillée de Haverbeck accompagnée par les remarques de bas niveau de la juge et, du côté du procureur, par un désintérêt ostentatoire, arriva le plaidoyer de l’avocat général. Il réclama, pour l’expression d’opinions non-violentes sur la page Internet de l’accusée, âgée de 87 ans, 10 mois de prison, sans sursis. La juge dépassa cette punition et ordonna une privation de liberté de 11 mois. Les deux autres condamnations (pas encore légalement confirmées), contre Haverbeck de Hambourg et Detmold, totalisent une peine de 29 mois de prison !

Ainsi la remarque lapidaire de la juge : « La seule possibilité d’empêcher Haverbeck de prononcer ses affirmations, est l’emprisonnement. » Examinons donc ici quelle sera l’ampleur de la punition pour la juge si un jour, espérons pas trop éloigné, elle se trouve elle-même sur le banc des accusés du fait de ses propres activités au service du régime Merkel. Cela ne sera probablement pas « seulement » onze mois...

Les motifs de la sentence exprimée par la juge furent souvent interrompus par le public aux cris de « menteuse ». Un des présents fut en pleine séance appréhendé et enfermé quelque temps pour avoir fait à la juge le « Gabriel-Finger » [« doigt d’honneur », qu’avait fait en 2016 le politicien SPD Sigmar Gabriel à des militants de droite, NdT].

Après la séance, Haverbeck fut, dans la salle d’entrée du tribunal, reçue avec des applaudissements frénétiques, des bouquets de fleurs et des embrassades. Spontanément l’hymne national jaillit de nouveau, chanté avec les trois strophes – cette fois sans aucune protestation du directeur du tribunal. Devant la salle d’audience, au même moment, fut déployée une banderole avec l’inscription « Seule la vérité va vous libérer ».

Haverbeck : « Ne pas combattre la haine par la haine ! »

À la fin, les supporters de Haverbeck se réunirent dans un restaurant proche. On nous avait réservé une petite salle, mais en raison de la forte affluence plutôt inattendue nous fut attribuée la grande salle. Une fois tous réunis là, Haverbeck fit un court exposé sur le déroulement de l’audience, qu’elle passa en revue en donnant plus de précisions sur sa défense.

S’en est suivi un intéressant tour de table et discussions avec les participants, par exemple sur la question du rôle joué ici par la religion. À la question d’un participant, de savoir si Haverbeck envisageait de poursuivre la juge pour ses réflexions haineuses, s’ensuivit de sa part une réponse reflétant la profonde et impressionnante conviction d’Haverbeck : « La haine ne doit pas être combattue par la haine. À la fin le Bien vaincra toujours le Mal ! »


http://www.egaliteetreconciliation.fr/En-Allemagne-la-revisionniste-Ursula-Haverbeck-fortement-soutenue-a-son-proces-41976.html


Deux petites rectifications :

- Le procès n'a pas eu lieu "un mois après avoir fêté ses 88 ans" mais un mois AVANT de fêter ses 88 ans ;

- Il est dit que "Les deux autres condamnations (pas encore légalement confirmées), contre Haverbeck, de Hambourg et Detmold, totalisent une peine de 29 mois de prison !" : en réalité, la condamnation de Hambourg était de 10 mois de prison ferme, celle de Detmold était de 8 mois de prison ferme et c'est en comptant les 11 mois de prison ferme réclamés le 11 octobre qu'on arrive à un total de 29 mois de prison, autrement dit près de 2 ans 1/2 !!!

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2839
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Robert Faurisson : une grande dame allemande (U.Haverbeck)

Postby phdnm » 1 year 9 months ago (Mon Nov 21, 2016 11:14 pm)

Ursula Haverbeck condamnée pour la huitième fois

La chronique de Bocage


Source :
http://www.deutschlandfunk.de/ursula-ha ... _id=371933

Verdict du procès d'Ursula Haverbeck de ce jour :

2 ans et demi de prison !!!

(qui s'ajoutent donc aux 2 ans 1/2 déjà prononcés).

Le juge Christoph Neelsen - un nom à retenir - a suivi les réquisitions du procureur et dit avoir fondé sa décision sur le fait que Ursula Haverbeck ne faisait pas preuve d'intelligence puisqu'elle conteste catégoriquement l'Holocauste alors qu'elle devrait mieux se renseigner...


http://ungraindesable.the-savoisien.com ... %A8me-fois

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2839
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Robert Faurisson : une grande dame allemande (U.Haverbeck)

Postby phdnm » 1 year 9 months ago (Fri Dec 09, 2016 2:35 pm)



Vendredi prochain 16 décembre, la Grande Dame allemande Ursula Haverbeck, 88 ans, passera à nouveau devant le tribunal de Detmold, le même tribunal qui, le 2 septembre dernier, l'avait déjà condamnée à 8 mois de prison sans sursis ; cette condamnation n'est pas exécutoire car, comme nous l'avons déjà signalé, U. Haverbeck avait fait immédiatement appel depuis la salle d'audience.

Pour quelle raison est-elle à nouveau convoquée ?

A l'issue de l'audience de septembre, la "retraitée incorrigible" avait osé distribuer dans la salle même d'audience à tous les journalistes présents un texte de plusieurs pages intitulé "Mes réponses devant le tribunal cantonal de Detmold" ainsi qu'un fascicule portant ce titre : "Seule la vérité vous rendra libre".

Elle avait également déposé ces documents sur la table du juge et sur celle du procureur, or "le génocide des juifs européens entre 1941 et 1945 y est nié"...

Bravo à ceux qui auront la possibilité d'apporter leur soutien ce jour-là à cette héroïque combattante !


http://ungraindesable.the-savoisien.com ... k-le-16/12

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2839
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Robert Faurisson : une grande dame allemande (U.Haverbeck)

Postby phdnm » 1 year 9 months ago (Sat Dec 17, 2016 8:55 am)

Le procès d'Ursula Haverbeck reporté à 2017


Le procès de Ursula Haverbeck qui devait avoir lieu hier 16 décembre devant le tribunal de Detmold a été reporté à 2017 - sans autre précision - pour cause de maladie de notre Grande Dame allemande à qui nous souhaitons une prompte guérison.

Source : https://www.radiobielefeld.de/nachrichten/lokalnachrichten/detailansicht/prozess-um-holocaust-leugnerin-vertagt.html

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2839
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Robert Faurisson : une grande dame allemande (U.Haverbeck)

Postby phdnm » 1 year 7 months ago (Wed Feb 15, 2017 12:51 pm)

Procès Haverbeck VENDREDI à Detmold


Dans notre message du 17 décembre nous avions annoncé que le procès d'Ursula Haverbeck, la "Grande Dame allemande", 88 ans, prévu pour le 16 décembre, était reporté à 2017. En fait, ce procès aura lieu VENDREDI, à nouveau devant le Tribunal cantonal de Detmold car, rappelons-le: à l'issue de son premier passage devant ce même tribunal qui venait de la condamner à 8 mois de prison ferme, la "retraitée incorrigible" avait osé distribuer dans la salle même d'audience à tous les journalistes présents un texte de plusieurs pages intitulé "Mes réponses devant le tribunal cantonal de Detmold" ainsi qu'un fascicule portant ce titre : "Seule la vérité vous rendra libre". Elle avait également déposé ces documents sur la table du juge et sur celle du procureur...

Annonçant, hier, 14 février, cette audience de vendredi, le site allemand BNR, sous le titre "Des condamnations en vain", déplorait amèrement le fait que Ursula Haverbeck soit toujours en liberté alors qu'elle a récolté au total 4 ans et onze mois de prison. On se souvient qu'elle a, en effet, été condamnée par les tribunaux de Hambourg, de Detmold, de Oeynhausen et de Verden mais, à chaque fois, elle a fait appel et les dates d'appel n'ont encore jamais été fixées...

Et vendredi, se lamente le site en question, cette "femme qui incite à la haine raciale" quittera à nouveau le tribunal librement...

Source : https://www.bnr.de/artikel/aktuelle-mel ... hne-folgen

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2839
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Robert Faurisson : une grande dame allemande (U.Haverbeck)

Postby phdnm » 1 year 4 months ago (Wed May 10, 2017 10:54 am)

Procès Ursula Haverbeck à Detmold le 8 juin


La "Grande Dame allemande" Ursula Haverbeck, 88 ans, devrait à nouveau comparaître devant les juges le 8 juin prochain, cette fois devant le
Tribunal régional de Detmold, parce qu'elle a interjeté appel contre deux jugements du Tribunal de district de cette même ville ; le procureur souhaiterait joindre les deux affaires.

Pour ce qui concerne cette ville uniquement, rappelons qu'Ursula Haverbeck a été condamnée, d'abord, à 8 mois de prison pour avoir écrit au
maire de Detmold, Rainer Heller, une lettre dans laquelle elle niait l'assassinat systématique des juifs à Auschwitz, ensuite à 10 mois de prison
parce qu'à la fin de son procès précédent elle avait distribué des écrits dans lesquels elle niait l'Holocauste.

Toutefois, rien n'est encore sûr : selon un porte-parole, il se pourrait que la date du 8 juin soit reportée car le jugement du Tribunal de district n'a pas encore été remis au Tribunal régional...

Source : http://www.nw.de/nachrichten/regionale_ ... richt.html

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2839
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Robert Faurisson : une grande dame allemande (U.Haverbeck)

Postby phdnm » 1 year 3 months ago (Thu Jun 08, 2017 7:35 am)

Le procès d'Ursula Haverbeck reporté


Le procès en appel qui devait avoir lieu ce jeudi à Detmold pour juger la Grande Dame allemande Ursula Haverbeck, 88 ans, est annulé pour raison de santé : Ursula Haverbeck n'est pas en mesure d'assister à son procès. Le tribunal a ordonné son examen par un médecin.

Source : http://www.ruhrnachrichten.de/nachricht ... 92,3292776

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2839
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Robert Faurisson : une grande dame allemande (U.Haverbeck)

Postby phdnm » 1 year 2 months ago (Fri Jun 23, 2017 10:37 pm)

Perquisition au domicile d'Ursula Haverbeck


Le 22 juin, en Allemagne, dans le cadre d'une action menée au niveau national contre la diffusion de messages de haine sur la Toile, action qui se répartissait sur 14 Länder et visait 36 personnes soupçonnées d'être "d'extrême droite", la police a perquisitionné le domicile privé de "la Grande Dame allemande" Ursula Haverbeck (88 ans).

Le but réel était de rechercher le nom des personnes qui pouvaient bien aider Ursula à mettre ses articles en ligne. Mais la police en a été pour ses frais car elle n'a rien trouvé.

Source : https://www.radiowestfalica.de/nachrich ... sucht.html

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2839
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Robert Faurisson : une grande dame allemande (U.Haverbeck)

Postby phdnm » 11 months 1 day ago (Mon Oct 16, 2017 10:09 pm)

Six mois de prison pour la mamie nazie


16/10/2017

Déjà condamnée à plusieurs reprises, Ursula Haverbeck, 88 ans, surnommée par la presse «mamie nazie», a été condamnée lundi à six mois de prison ferme pour des propos niant l’Holocauste.

Ses petits yeux malicieux, son sourire,… on donnerait le bon dieu sans confession à cette petite mamie. Pourtant, elle a de nouveau été condamnée pour des propos niant l’Holocauste.

Une des figures de proue du négationnisme allemand, Ursula Haverbeck, 88 ans, surnommée par la presse «mamie nazie», a été condamnée lundi à six mois de prison ferme pour des propos niant l’Holocauste.

Déjà condamnée à plusieurs reprises dans le passé pour des propos similaires, Ursula Haverbeck a été sanctionnée cette fois devant un tribunal de Berlin pour avoir publiquement déclaré en janvier 2016 dans un restaurant de la capitale que le génocide des juifs par les nazis n’avait jamais existé et qu’il n’y avait jamais eu de chambres à gaz à Auschwitz.

Elle avait aussi contesté le fait que «des millions» de personnes y aient été exterminées.

A la barre, Mme Haverbeck a contesté les faits, arguant qu’elle n’avait fait que citer les extraits d’un livre.

L’octogénaire, qui a immédiatement annoncé son intention de faire appel, avait été filmée en train de tenir ces propos.

Ursula Haverbeck a déjà été condamnée à quatre reprises pour des propos similaires, notamment à 10 mois de prison ferme en 2015 pour avoir déclaré que l’Holocauste était «le plus grande mensonge» de l’Histoire.

Elle n’a toutefois jamais été à ce jour derrière les barreaux: elle a interjeté systématiquement appel de toutes ses condamnations et aucune des procédure n’a atteint le stade de la condamnation irrévocable.

En 2009, elle avait écopé d’une amende de 2.700 euros pour avoir menacé la présidente de l’époque du Conseil central des juifs d’Allemagne «d’un nouveau pogrom».

Sur son site internet, Ursula Haverbeck se présente comme «une représente du révisionnisme historique» et se targue d’être une «combattante intrépide pour la vérité».

Elle était l’épouse de Werner Georg Haverbeck, un militant d’extrême droite décédé en 1999 avec lequel elle avait fondé en 1963 à Vlotho (centre) le Collegium Humanum, présenté comme un établissement d’enseignement mais réputé pour être un nid de négationnistes. Il a été interdit en 2008.

Selon les travaux des historiens les plus sérieux, quelque 1,1 million de personnes, dont un million de juifs, ont péri entre 1940 et 1945 dans le seul camp d’Auschwitz-Birkenau. Et au total, six millions de juifs ont été exterminés par les nazis.


http://www.lavenir.net/cnt/dmf20171016_ ... amie-nazie

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2839
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Robert Faurisson : une grande dame allemande (U.Haverbeck)

Postby phdnm » 10 months 1 week ago (Wed Nov 08, 2017 1:15 am)



Pourquoi l'article 5 de la Constitution allemande n'est pas valide - Holocauste par Frau Haverbeck

Mannheim, 07.11.2016

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2839
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Robert Faurisson : une grande dame allemande (U.Haverbeck)

Postby phdnm » 9 months 2 weeks ago (Fri Dec 01, 2017 11:22 pm)

A 89 ans, une vieille dame est condamnée à 14 mois de prison pour négationnisme


01/12/2017

Image


Elle s’appelle Ursula Haverbeck et sur toutes les photos elle sourit. Chignon blanc comme neige, les joues roses, elle a tous les signes distinctifs de la grand-mère gateau. Pourtant, elle vient d'être condamnée, jeudi 30 novembre, par un tribunal en Allemagne pour négationisme. Il s'agit de la sixième condamnation, car la grand-mère gateau est nazie.

Elle a rejoint ce parti pendant la guerre avec son mari. Depuis, rien ne lui a fait changer ses convictions. Ainsi, après la guerre, ils ont créé une école qui a fini par être interdite en 2008. Ils ont également répandu leur fiel dans plusieurs publications de la nébuleuse négationniste, mais aussi chez les Verts, que le mari d’Ursula avait rejoints dans les années 80, avant d’en être exclu.

Sixième condamnation pour Ursula Haverbeck

En avril 2016, l’Allemagne juge un ancien garde du camp d’Auschwitz, un camp de la mort. Ursula Haverbeck vole au secours du gardien. Elle écrit, au maire de la ville où l’homme est jugé, que ce procès est une erreur, que le camp d’Auschwitz n’était qu’un camp de travail et que l’Holocauste n’avait jamais eu lieu. Il faut préciser que les propos négationnistes tombent sous le coup de la loi allemande et sont passibles de cinq ans de prison.

Quatre mois plus tard, en septembre 2016, elle est donc reconnue coupable de négationnisme, d’incitation à la haine raciale. Elle est condamnée à 18 mois de prison. C’est rien de dire qu’elle s’en fout pas mal. Elle va jusqu’à distribuer dans l’enceinte du tribunal, au juge et au procureur, des prospectus rédigés par ses soins dans lesquels elle nie les atrocités nazies. Elle prend dix mois de prison supplémentaires pour ce geste. La condamnation, de jeudi, en appel enverra-t-elle pour de bon Ursula Haverbeck derrière les barreaux ? Ses avocats plaident pour un assouplissement de la peine. Il est important de noter que, jusqu’à présent, Ursula Haverbeck n’a jamais passé une journée en prison en faisant appel de chacune de ses condamnations.


https://www.francetvinfo.fr/replay-radi ... 92833.html

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2839
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Robert Faurisson : une grande dame allemande (U.Haverbeck)

Postby phdnm » 4 months 1 week ago (Mon May 07, 2018 9:20 am)

Allemagne: à 89 ans, une «mamie nazie» fuit pour échapper à la prison


07.05.2018

Ursula Haverbeck, une figure du négationnisme allemand, est en fuite. Elle aurait dû se présenter pour être écrouée le 23 avril dernier. Elle a été condamnée à huit reprises pour des propos négationnistes et doit purger une peine totale de deux ans de prison.

La justice allemande a annoncé aujourd'hui rechercher la figure du négationnisme allemand, Ursula Haverbeck. Agée de 89 ans, elle est surnommée la "mamie nazie". Cette dernière ne s'est pas présentée pour purger une peine de prison ferme, rapporte Le Figaro.

"La condamnée ne s'étant pas présentée à l'issue du délai légal pour entamer sa peine de détention, le parquet de Verden (nord) a émis le 4 mai 2018 un mandat d'arrêt (...). Jusqu'ici la condamnée n'a pas pu être arrêtée", a indiqué le parquet de Verden dans un communiqué. Selon la même source, Mme Haverbeck, condamnée à huit reprises pour des propos négationnistes, doit purger une peine totale de deux ans de prison. Elle aurait dû se présenter pour être écrouée le 23 avril.

Sa dernière condamnation en date, à six mois de prison ferme, a été prononcée en octobre dernier. Elle avait été sanctionnée pour avoir publiquement déclaré en janvier 2016 que le génocide des juifs par les nazis n'avait jamais existé et qu'il n'y avait jamais eu de chambres à gaz à Auschwitz. Ursula Haverbeck a aussi été condamnée en 2015 pour avoir déclaré que l'Holocauste était "le plus grande mensonge" de l'Histoire. Jusqu'ici, elle n'a jamais été derrière les barreaux.

Sur son site internet, Ursula Haverbeck s'affiche en "représentante du révisionnisme historique" et se targue d'être une "combattante intrépide pour la vérité". Elle était l'épouse de Werner Georg Haverbeck, un militant d'extrême droite décédé en 1999, avec lequel elle avait fondé un prétendu établissement d'enseignement réputé pour être un nid de négationnistes. Il a été interdit en 2008. Quelque 1,1 million de personnes, dont un million de juifs, ont péri entre 1940 et 1945 dans le seul camp d'Auschwitz-Birkenau. Au total, six millions de juifs ont été exterminés par les nazis.


https://www.arcinfo.ch/articles/monde/a ... son-755698


User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 2839
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Robert Faurisson : une grande dame allemande (U.Haverbeck)

Postby phdnm » 4 months 1 week ago (Tue May 08, 2018 7:08 am)

Ursula Haverbeck a été arrêtée et placée en détention le 7 mai 2018 à 13h30. Ursula Haverbeck espérait fêter son 90e anniversaire au mois de novembre en compagnie de sa famille et de ses amis, mais les sicaires de la police de la pensée en ont décidé autrement.

L'arrière-grand-mère allemande a gagné le respect de ses compatriotes et l'estime des chercheurs indépendants du monde entier pour ses enquêtes opiniatres sur la fraude liée à l'Holocauste. Le régime allemand, qui est fortement impliqué dans l'escroquerie, a condamné la courageuse investigatrice à deux ans de prison ferme pour avoir enquêté sur les procès-verbaux des Alliés sur les conditions dans les camps d'internement pendant la Seconde Guerre mondiale.

Ursula Haverbeck est surnommée la « grand-mère nazie » par les médias du Système. William Colby, ancien directeur de la CIA, et le Dr Udo Ulfkotte, ancien rédacteur en chef de Frankfurter Allgemeine, étaient impliqués dans ces recherches. Les deux hommes sont morts dans des circonstances mystérieuses.

Condamnée une nouvelle fois l'année dernière, Frau Haverbeck avait eu le temps de se préparer car elle ne s'était pas présentée à la prison de Bielefeld mercredi 2 mai, où elle devait être détenue, probablement jusqu'à ce que mort s’ensuive.

Un membre du comité juif d'un prétendu groupe de survivants de l'Holocauste qui s'appelle le Comité international d'Auschwitz a déclaré : « Il faut faire pression pour que la police la retrouve. ».

Le journal local Westfalen-Blatt a rapporté que la maison de Vlotho dans le centre de l'Allemagne où résidait Ursula Haverbeck semblait vide ces derniers jours, le courrier s'empilant devant la porte. La chasse à l’homme (sic) déclenchée pour retrouver une femme âgée coupable de réfléchir risque de se retourner contre les profiteurs de l’industrie de l’Holocauste. Dans une enquête récente, les deux tiers des gens ont déclaré qu’ils étaient excédés par les revendications incessantes et déplacées des profiteurs de ce système pervers.

https://europeansworldwide.wordpress.co ... n-the-run/

Source : BOCAGE-INFO Dépêche No 6


Return to “Forum Révisionniste en Français”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests