Vincent Reynouard condamné à deux mois de prison

Moderator: Moderator

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3220
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Vincent Reynouard condamné à deux mois de prison

Postby phdnm » 4 years 5 months ago (Thu May 07, 2015 11:05 am)

Vincent Reynouard condamné à deux mois de prison


7 mai 2015

Le négationniste Vincent Reynouard a été condamné jeudi à deux mois de prison pour complicité de contestation de crime contre l’Humanité, et ce en récidive, pour un article paru en mai 2011 dans l’hebdomadaire d’extrême droite Rivarol.

Le directeur de la publication du journal, Fabrice (dit Jérôme) Bourbon, a quant à lui été condamné à 2.000 euros d’amende avec sursis.

Le 27 mai 2011, Rivarol avait publié un article de Vincent Reynouard, intitulé «Lettre ouverte aux défenseurs de DSK». Il établissait un parallèle entre les accusations d’agression sexuelle dont Dominique Strauss-Kahn a fait l’objet à New York, soulignant des «anomalies dans la version officielle», et la Shoah.

«Le révisionnisme m’a appris qu’il peut y avoir des apparences trompeuses et des versions officielles dont la solidité reste illusoire», écrivait Reynouard.

Pour le tribunal correctionnel de Paris, «l’auteur de l’article» «suggère que l’extermination des juifs européens par les nazis pourrait (...) ne pas avoir eu lieu».

Les juges de la 17e chambre ont également sanctionné un autre passage de l’article, dans lequel l’auteur commençait par affirmer qu’il pourrait citer «des dizaines» d'«étrangetés et anomalies».

Enfin, les prévenus ont été relaxés pour le contenu d’un troisième passage.

Déjà condamné à un an d’emprisonnement en 2008 par la cour d’appel de Colmar à un an d’emprisonnement et 20.000 euros d’amende pour contestation de crimes contre l’Humanité, le tribunal a décidé de faire à son encontre une «application ferme de la loi pénale».

Le directeur de Rivarol a quant à lui déjà été condamné à sept reprises pour diffamation, contestation de crime contre l’Humanité, provocation à la discrimination ou à la haine raciale, injure publiques aggravées, notamment pour avoir publié des propos antisémites.

Condamnations qu’il porte «comme des décorations», a-t-il coutume de dire devant les juges.

Mais celles-ci ont été prononcées à partir de décembre 2011, si bien que son casier judiciaire était vierge au moment de la publication de l’article. M. Bourbon n’était donc dans cette affaire pas considéré comme en état de récidive légale.


http://www.liberation.fr/societe/2015/0 ... on_1297096

User avatar
Kladderadatsch
Valued contributor
Valued contributor
Posts: 254
Joined: Tue Jan 03, 2012 11:08 am

Re: Vincent Reynouard condamné à deux mois de prison

Postby Kladderadatsch » 4 years 5 months ago (Thu May 07, 2015 2:24 pm)

Salut Vincent.

Est-ce que le jugement soit d'effet immédiat, ou es-tu toujours libre?

En tout cas, bon courage!
Der grosse Kladderadatsch war da.

-- D. Eckart Der Bolschewismus von Moses bis Lenin, "Er"

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3220
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard condamné à deux mois de prison

Postby phdnm » 4 years 5 months ago (Thu May 07, 2015 11:42 pm)

Kladderadatsch wrote:Salut Vincent.

Est-ce que le jugement soit d'effet immédiat, ou es-tu toujours libre?

En tout cas, bon courage!


Vincent est toujours libre.

Il continue son travail (voir la dernière vidéo postée).

Attendons le 17 juin.

User avatar
Kladderadatsch
Valued contributor
Valued contributor
Posts: 254
Joined: Tue Jan 03, 2012 11:08 am

Re: Vincent Reynouard condamné à deux mois de prison

Postby Kladderadatsch » 4 years 5 months ago (Fri May 08, 2015 4:45 am)

Merci.

Bon courage à tous!
Der grosse Kladderadatsch war da.

-- D. Eckart Der Bolschewismus von Moses bis Lenin, "Er"

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3220
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard condamné à deux mois de prison

Postby phdnm » 4 years 5 months ago (Mon May 11, 2015 11:08 pm)

Appel à l’aide en faveur de l’héroïque Vincent Reynouard



Durement frappé par la répression depuis qu’il diffuse gratuitement sur le Net des vidéos révisionnistes, Vincent Reynouard a d’abord été condamné le 11 février 2015 à deux ans de prison ferme, puis, le 7 mai, à deux mois de prison ferme pour « contestation de crime contre l’humanité » (délit de révisionnisme).


Il a successivement perdu ses deux emplois de professeur. Il a de bonnes raisons de penser que les autorités françaises veulent le faire taire à court terme en le plaçant derrière les barreaux pour un temps indéterminé. Pendant son incarcération on ne manquera probablement pas de multiplier contre le prisonnier plaintes et poursuites. Il a donc choisi la fuite. Il vit actuellement dans la clandestinité.


La répression qui le frappe et sa fuite l’ont privé de toute ressource financière.


Aujourd’hui, pour continuer son action, il ne peut plus compter que sur la générosité de ses amis et de son public.


Je lance donc un appel à lui venir en aide. Les défenseurs de la libre recherche en Histoire peuvent lui verser une somme par virement international sur le compte de Siegfried Verbeke (IBAN : BE35 2200 0505 3837. BIC : GEBABEBB). Ils peuvent également lui faire parvenir un petit billet à l’adresse suivante : Siegfried Verbeke/Italiëlei, 203B/B-2000 ANTWERPEN (Belgique).


Ces sommes ne manqueront pas d’être transmises à Vincent Reynouard ainsi qu’à sa famille.


Robert FAURISSON, le 11 mai 2015

User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3220
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard condamné à deux mois de prison

Postby phdnm » 4 years 5 months ago (Thu May 14, 2015 8:57 am)

Éditorial : "Cette justice qui vous condamne d'avance"


Dans cet éditorial, Vincent Reynouard analyse le jugement rendu contre lui le 7 mai dernier à Paris et qui le condamne à deux mois de prison ferme pour révisionnisme. Le voici donc, pour l'heure, à 36 mois de prison ferme (24 à Coutances, 2 à Paris et 12 à Bruxelles)... Vincent Reynouard démontre qu'avec la jurisprudence qui accompagne la loi Gayssot, un révisionniste est automatiquement condamné. Il constate en outre que 25 ans après le vote de la loi Gayssot (soit une génération), envoyer en prison un citoyen qui a "douté" publiquement de la version obligatoire est entré dans le moeurs de la magistrature. Les temps sont donc mûrs pour une aggravation sensible de la répression par le couple Valls/Taubira : le révisionnisme puni de 5 ans de prison, avec doublement de la peine en cas de récidive...


User avatar
phdnm
Valuable asset
Valuable asset
Posts: 3220
Joined: Tue Jun 05, 2012 12:11 pm

Re: Vincent Reynouard condamné à deux mois de prison

Postby phdnm » 3 years 8 months ago (Wed Feb 03, 2016 11:51 am)

Peine de deux mois de prison confirmée en appel pour le négationniste Vincent Reynouard

03 février 2016

La cour d'appel de Paris a confirmé mercredi la condamnation à deux mois de prison pour complicité de contestation de crime contre l'Humanité, en récidive, du négationniste Vincent Reynouard, pour un article paru en mai 2011 dans l'hebdomadaire d'extrême droite Rivarol.

Le 27 mai 2011, Rivarol avait publié un article de Vincent Reynouard, intitulé "Lettre ouverte aux défenseurs de DSK". Il établissait un parallèle entre les accusations d'agression sexuelle dont Dominique Strauss-Kahn a fait l'objet à New York, soulignant des "anomalies dans la version officielle", et la Shoah.

"Le révisionnisme m'a appris qu'il peut y avoir des apparences trompeuses et des versions officielles dont la solidité reste illusoire", écrivait Reynouard.

En première instance le 7 mai 2015, le tribunal correctionnel de Paris avait souligné que "l'auteur de l'article suggère que l'extermination des juifs européens par les nazis pourrait (...) ne pas avoir eu lieu".

Les premiers juges avaient également sanctionné un autre passage de l'article, dans lequel l'auteur commençait par affirmer qu'il pourrait citer "des dizaines" d'"étrangetés et anomalies".

Enfin, les prévenus avaient été relaxés pour un troisième passage.

La cour d'appel, devant laquelle M. Reynouard n'était ni présent ni représenté, a intégralement confirmé l'analyse des premiers juges.

Ces derniers avaient également condamné le directeur de la publication du journal, Fabrice (dit Jérôme) Bourbon, à 2.000 euros d'amende avec sursis, condamnation dont il n'avait pas fait appel.

Se revendiquant "national-socialiste", Vincent Reynouard, 46 ans, a déjà purgé un total de deux ans de prison.

Cet ancien enseignant a notamment été condamné à un an de prison et 10.000 euros d'amende en 2007 pour la diffusion d'une brochure contestant l'Holocauste.

Il avait récemment obtenu la saisine du Conseil constitutionnel, qui a validé le 8 janvier le texte de loi qui réprime la contestation des crimes contre l'Humanité commis pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Le directeur de Rivarol a quant à lui déjà été condamné à sept reprises pour diffamation, contestation de crime contre l'Humanité, provocation à la discrimination ou à la haine raciale, injures publiques aggravées, notamment pour avoir publié des propos antisémites.

Condamnations qu'il porte "comme des décorations", a-t-il coutume de dire devant les juges.

Mais celles-ci ont été prononcées à partir de décembre 2011, si bien que son casier judiciaire était vierge au moment de la publication de l'article. M. Bourbon n'était donc dans cette affaire pas considéré comme en état de récidive légale.


http://www.rtl.be/info/monde/france/peine-de-deux-mois-de-prison-confirmee-en-appel-pour-le-negationniste-vincent-reynouard-791651.aspx


Return to “Forum Révisionniste en Français”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest